Lenzing prévoit une amélioration de ses résultats en 2017

Le résultat d'exploitation du fabricant de textiles autrichien Lenzing a presque doublé en 2016, pour atteindre 296,3 millions d'euros. L'entreprise autrichienne prévoit par ailleurs une amélioration « considérable » de ses résultats cette année, si le marché de la fibre et les taux de change restent stables.

Archiv

Lenzing a par ailleurs déclaré mercredi que son EBIT avait aussi presque doublé en 2016, pour atteindre 13,9 %, grâce principalement à la hausse du prix des fibres, à des ventes plus élevées et à la croissance de l'activité de textiles spécialisés.

Selon Reuters, les analystes avaient prévu en moyenne un résultat d'exploitation de 302 millions d'euros. Lenzing a confirmé son intention de verser un dividende de 3 euros par action, outre un dividende spécial de 1,2 euro pour 2016.

L'entreprise annonçait en décembre son intention d'investir dans la création d'une nouvelle usine de fibre Tencel aux Etats-Unis, afin que les fibres de spécialité représentent 50 % du chiffre d'affaires du groupe d'ici à 2020. Cette nouvelle installation sera la plus importante usine de Tencel au monde, selon la direction

Lenzing revient de loin. En 2014, le groupe avait vu ses ventes baisser de 2,62 %, à 1,86 milliard d’euros. Après avoir supprimé 390 postes fin 2013, l’entreprise annonçait alors la suppression de 250 autres postes. Elle avait redressé la barre en 2015, avec des ventes en hausse de 6 %, à 1,98 milliard d’euros.

Traduit par Lionel Tixeire

© Thomson Reuters 2017 All rights reserved.

TextileIndustrieBusiness