Les Galeries Lafayette planifient une dizaine d’ouvertures en Chine d’ici 2025

Les Galeries Lafayette passent la seconde en Chine. Après avoir installé un premier magasin dans le pays il y a cinq ans, à Pékin, le groupe inaugurera en fin d’année 2018 un flagship à Shanghai, au sein du complexe commercial Pudong Mall. Un point de vente piloté par son partenaire, I.T. Limited.


Le magasin de Shanghai se déploiera sur quatre étages - Galeries Lafayette

Le magasin de 25 000 mètres carrés, dont l’aménagement intérieur a été confié à l’agence d’architecture HMKM, se répartira sur quatre niveaux. Y seront proposés « une sélection des meilleures marques locales, françaises et internationales, ainsi que des espaces multimarques allant de l’accessible au luxe ». Le grand magasin compte avant tout séduire « une clientèle jeune au pouvoir d’achat élevé », très sensible aux tendances.

Surtout, le groupe dirigé par Nicolas Houzé affiche l’ambition de déployer un véritable réseau chinois : « Nous nous sommes fixé un objectif ambitieux pour les années à venir : celui d’ouvrir une dizaine de magasins physiques à horizon 2025 dans les six plus grandes villes du pays », Canton ou Shenzhen pourraient ainsi être sur la liste. Et le dirigeant d'ajouter à cela une volonté d’accélérer « le rayonnement sur les plateformes digitales chinoises ».

A l’international, les Galeries Lafayette s’installeront via la franchise à Doha, au Qatar, en 2018, puis ouvriront en 2019 un second magasin à Istanbul ainsi qu’une une première unité au Koweït. 

En France, le groupe, qui est en passe de valider l’acquisition de La Redoute, étudie le basculement en franchise d’une vingtaine de ses magasins de province. Pour plus d’agilité, il a également revu son organisation, créant au passage une direction dédiée au développement international, attribuée à Philippe Pedone.

Le groupe (qui s’appuie sur 280 magasins avec également Louis Royal Quartz ou encore Guérin Joaillerie) revendique 3,8 milliards d’euros de ventes au détail. Avec La Redoute, il devrait peser 4,5 milliards d’euros et espère grossir encore, pour atteindre 5,5 milliards d’euros en 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversDistribution