Les parfums d’auteurs tiennent salon

Du 12 au 15 septembre prochains, pour la deuxième année consécutive, se tient un salon professionnel unique en France consacré aux seuls parfums de créateurs, baptisé "Les Parfums, L’exposition parisienne". Une quarantaine d’exposants accueillera des distributeurs du monde entier à l’espace Richelieu.

Signe des temps, le salon va doubler son parc d’exposants. En 2008, une quinzaine de marques étaient présentes, principalement celles dont Différentes Latitudes, la société initiatrice du salon, assure la commercialisation. Créée en 2004 par David Froissard et Loïc Le Guen, Différentes Latitudes International Luxury Trader est partie du constat que la demande en parfums d’auteur, loin d’être condamnée, avait de beaux jours à vivre.

A condition d’assurer la pérennité de la distribution de marques, dont la confidentialité est une force et une faiblesse. La société, à la fois dénicheuse de « parfums uniques », conseillère en image ou marketing et agent, compte une vingtaine de marques en portefeuille telles que Parfums Delrae, Parfum d’Empire, Frapin, Mona di Orio ou encore Byredo. Toutes avec pour point commun : la création olfactive et l’histoire qu’elle raconte, une histoire qu’elles doivent en outre inscrire dans le temps.

L’année dernière donc, la société décide d’organiser un rendez-vous avec les professionnels de la distribution sélective haut de gamme. La rencontre a lieu sur le Showroom, salon de prêt-à-porter organisé avec Picaflor. Satisfait par ce premier bon retour, Différentes Latitudes a souhaité cette fois s’émanciper de l’image « mode » pour présenter les parfums comme des marques à part entière, dans la parfumerie de luxe.

Certaines d’ailleurs n’officient que dans ce secteur, sans pousser aux cosmétiques et soins. D’autres leur ouvrent les portes de leur univers, comme Memo. D’autres encore ont un pied dans le prêt-à-porter, tel Carven, récemment racheté, qui opère un retour aux sources olfactives.

Convaincues par la première session, les marques renouvellent leur participation, rejointes par une vingtaine d’autres. Acheteurs des grands magasins, des parfumeries indépendantes, ou encore des concept-stores seront donc accueillis durant cinq jours à l’Espace Richelieu. Le dimanche, le lieu sera ouvert au grand public, invité à découvrir l’univers confidentiel et sublimé de la parfumerie de niche. Des ateliers découverte, des rencontres avec des « nez » sont à ce titre programmés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsSalons