Lesara débarque en France

Lesara a de grande ambitions. En à peine deux ans et demi d’existence, le site d'e-commerce berlinois a décliné son portail en cinq langues, la langue de Molière s’ajoutant à l’allemand, à l’italien, au néerlandais et à l’anglais. La France étant même son 22ème marché.


Lesara a séduit rapidement les investisseurs dont Partech Ventures, qui avait investi entre autres dans made.com, MenLook ou encore Alltricks, mais aussi Northzone (également au capital de Spotify) ainsi que des managers reconnus outre-Rhin comme Franz Koch, ancien patron de Puma, Eric Shen, patron de VIPshop, ou encore Oskar Hartmann, CEO de KupiVIP.

Derrière le succès de Lesara, Roman Kirsch ancien patron Europe de fab.com. En clair, Lesara propose 50 000 produits lifestyle, mode, accessoires et maison en provenance directement des usines, à des prix compétitifs par rapport aux marques. Le délai entre l'idée et la mise en vente d'un produit serait de dix jours seulement. A l'image de ce que pratiquent les discounters type Lidl et Aldi avec leurs espaces non alimentaires. 

Fort de son succès et de son offre complétée tout de même des marques propres (Re-Verse pour les jeunes hommes sportifs et casual, Dear Jouly, de la bijouterie pour femmes, Peak-X pour les fans d’outdoor…), Lesara avait en 2015 encore réussi à lever 15 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportDistribution