Li Ning renoue avec la rentabilité

Le Conseil d’administration de l’équipementier chinois l’annonçait dès janvier dernier, en  2015, Li Ning a renoué avec la rentabilité après trois exercices consécutifs de pertes.
Li Ning
Après plusieurs années de restructurations, Li Ning enregistre un chiffre d’affaires en hausse de 17 %, à 7,09 milliards de yuans (970 millions d’euros), alors que son résultat net s’affiche à 14,3 millions de yuans (1,9 million d’euro) contre une perte de 781,5 millions (107 millions d’euros) un an plus tôt.

Si tous les canaux sont désormais à la hausse, suite notamment à la fermeture des unités les moins rentables, les ventes e-commerce ont bondi de 95 % d’une année sur l’autre. D’ici deux à trois ans, les ventes en ligne devraient ainsi représenter 20 % du chiffres d’affaires de Li Ning.

L’équipementier, qui réalise une très large majorité de ses ventes sur son marché domestique, est toutefois fortement concurrencé par les géants mondiaux Adidas, qui serait leader en Chine, selon le site d’informations Jieman, et Nike. Autre concurrent, l’équipementier chinois Anta, qui a vu pour la première fois son chiffre d’affaires dépasser la barre des 10 milliards de yuans, à 11,1 milliards de yuans (1,2 milliard d’euros). 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportBusiness