Li Ning toujours dans le vert

Sur le premier semestre de son exercice 2016, l’équipementier chinois Li Ning publie des ventes en hausse de 13 %, à 3,59 milliards de yuans (478,6 millions d'euros). Son résultat net atteint quant à lui les 113 millions de yuans, contre une perte de 29 millions sur la même période l’an passé.


Visuel Li Ning - Li Ning

Li Ning, qui réalise la très grande majorité de ses ventes sur son marché domestique, bénéficie entre autres des politiques chinoises de promotion de la pratique du sport. Le groupe a également engagé des restructurations et des réductions de coûts qui lui ont permis en 2015 de renouer avec la rentabilité après trois exercices de pertes.

A la fin du mois de juin, le groupe Ni Ling était présent dans 6 169 points de ventes, entre 300 et 500 devraient s’y ajouter d’ici à la fin de l’année. Le groupe ouvre également des magasins spécialisés, Li Ning a ainsi inauguré à Shanghai un premier magasin consacré au running, qui représente l’activité en plus forte croissance pour la marque.

Le groupe chinois mise notamment sur l’accroissement du digital et de ses ventes en ligne, qui génèrent aujourd’hui 13 % des ventes du groupe. Les ventes en multimarques représentent pour leur part 51 % du chiffre d’affaires contre 36 % pour son réseau en propre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportBusiness