Louis Vuitton entre à son tour dans le monde des montres connectées

Après la  sortie de l’Apple Watch en 2015, les Maisons de luxe n’ont pas tardé à s’engouffrer dans la brèche. A l’instar d’Hermès, qui a très vite signé une collaboration avec Apple Watch, et bien d’autres griffes, de la mode à l’horlogerie, proposant chacune leur propre montre connectée. Dernière sur la liste, Louis Vuitton, avec la Tambour Horizon, son premier modèle de montre intelligente.

La griffe française se positionne elle aussi sur le segment des montres connectées - Louis Vuitton
 
Après avoir planché deux ans sur le projet, la griffe du groupe LVMH a introduit son nouveau produit sur le marché cet été. L’idée était de s’inspirer du design de son célèbre modèle Tambour, lancé en 2002 et devenu en peu de temps l’une des meilleures ventes horlogères de la marque. Résultat : une montre élégante dotée d'un large cadran et d'un boitier aux flancs concaves. Le processeur a été développé quant à lui par Google avec son système Android Wear.
 
Alors que la plupart des modèles de smartwatch sortis sur  le marché sont axés sur le sport, la montre connectée de Louis Vuitton propose, elle, des fonctionnalités centrées sur le voyage, avec l’affichage du fuseau horaire d’origine ou de destination, toutes les indications pratiques pour se déplacer en avion, avec les indications des horaires, retards, porte d’embarquement, etc.

Un autre modèle de la Tambour Horizon - Louis Vuitton
 
Enfin, la montre permet d’accéder aussi aux contenus des fameux City Guides de Louis Vuitton avec informations utiles et bonnes adresses de sept destinations de luxe (Paris, Los Angeles, Londres, New York, Tokyo, Pékin et Shanghai).
 
 

Ce précieux « joujou », vendu entre 2 300 et 2 800 euros, peut naturellement se personnaliser via un choix de différents cadrans et bracelets interchangeables.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

HorlogerieLuxe - DiversCollection