Lululemon nomme Calvin McDonald, ex-Sephora, à sa tête

La marque athleisure canadienne Lululemon Athletica a nommé mardi Calvin McDonald comme nouveau directeur général et remplaçant de Laurent Potdevin.


Calvin McDonald

Il rejoint Lululemon après avoir occupé pendant cinq ans le poste de responsable de la région Amériques chez Sephora pour le groupe LVMH. Calvin McDonald a connu chaque année, au cours de son mandat, une croissance à deux chiffres pour l'enseigne cosmétique française, élargi son offre de produits et lancé de nouvelles plates-formes numériques et expériences en magasins.

Il a également joué un rôle déterminant dans l'introduction de Sephora sur d'autres marchés mondiaux, notamment au Brésil et au Mexique.

Prenant son poste chez Lululemon le 20 août, la société canadienne espère que « le bilan impressionnant » de Calvin McDonald en matière de croissance et d'innovation se poursuivra dans ses activités futures.

Son prédécesseur Laurent Potdevin avait dû brusquement démissionner en février pour ne pas avoir respecté les normes de conduite de l'entreprise.

Les trois dirigeants, Celeste Burgoyne, Stuart Haselden et Sun Choe, qui ont dirigé les opérations quotidiennes de Lululemon depuis février, seront placés sous l'autorité de Calvin McDonald.

Glenn Murphy, qui avait dû revenir aux affaires courantes ces derniers mois, reviendra à la fonction de président non exécutif de Lululemon.

Pour son dernier trimestre, Lululemon a indiqué que son chiffre d’affaires avait atteint 649,7 millions de dollars, contre 520,3 millions de dollars un an auparavant, soit un bond de 25%.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

ParfumsCosmétiquesBeauté - DiversNominations