Luxe : les touristes chinois se révèlent de plus en plus sophistiqués

Il faut en finir avec les clichés sur les Chinois se déplaçant en car d’un site touristique à l’autre et se ruant en masse sur les marques logo. Selon le troisième rapport réalisé par les cabinets de conseil China Luxury Advisors et Fung Global Retail & Technology (FGRT), leurs comportements d'achat à l’étranger ont radicalement évolué ces cinq dernières années.
 
Les Chinois à l'étranger cherchent des expériences personnalisées - Reuters

Premiers consommateurs de la planète, les Chinois voyagent toujours plus, continuant de dépenser en force dans les boutiques du monde entier. Mais ils portent désormais une plus grande attention, au-delà du shopping, aux expériences personnalisées et aux découvertes lifestyle et culturelles.
 
Les dépenses des touristes chinois pour 2017 sont estimées par les auteurs de l’étude à 315 milliards de dollars (264 milliards d’euros), ce qui en fait les plus grands acheteurs au monde parmi les touristes d'après le rapport. En 2021, ils seront près de 192 millions et leurs dépenses totales à l'étranger s’élèveront à 419 milliards de dollars (351 milliards d’euros).
 
S’ils se déplacent encore beaucoup en groupe, les Chinois voyagent de plus en plus en famille et s’organisent individuellement « afin de profiter d'une expérience plus personnalisée ». Ils proviennent toujours plus des villes de 2ème rang, nouveau moteur de ce tourisme. Selon le sondage effectué par China Luxury Advisors et Fung Global Retail & Technology, ces derniers ont dépensé en moyenne sur les 12 mois près de 2 449 dollars (2 061 euros), soit 10 % de plus que les Chinois issus des villes de 1er rang.
 
De fait, comme le souligne le rapport, « ils voyagent déjà autant que leurs homologues des villes de 1er rang, se déplaçant hors de leurs frontières en moyenne près de deux fois par an. Malgré leur faible revenu moyen, ils dépensent plus à l'étranger. Ce groupe a tendance à planifier ses achats à l'avance, et se déplace avec des amis ou en famille ».
 
Aux marques, donc, de prendre en compte ces nouveaux comportements en diversifiant leur offre et leurs services et en rendant leur magasin accueillant pour les familles. S'occuper des besoins des adultes et des enfants peut aider à attirer ces clients, souligne l’étude.

Selon Jessica Zhou de l’agence de voyage The Bright Future Travel, « il existe une forte demande de la part de groupes familiaux. La plupart d'entre eux ont tendance à répéter leurs voyages et sont prêts à dépenser plus pour avoir une meilleure expérience ».
 
D'après le sondage effectué par les deux cabinets, « la majorité des touristes chinois s'attendent à des services améliorant leur expérience d'achat. Ils souhaitent trouver du personnel parlant leur langue, pouvoir payer avec les cartes de crédit chinoises via Union Pay et bénéficier des services de remboursement des taxes sur place ».

Et l’étude de conseiller aux détaillants et aux marques de nouer des partenariats avec les principales attractions touristiques et les restaurants, en rappelant que « la gastronomie et la restauration sont des éléments clés pour attirer les touristes chinois ».
 
Les nouveaux comportements des Chinois en voyage - China Luxury Advisors/FGRT

Le Japon se révèle la destination la plus populaire auprès des touristes chinois, le pays ayant été visité au cours des 12 derniers mois par 55 % des sondés, suivi par Hong Kong (35 %) et la Corée du Sud (27 %).
 
Le pays du Soleil Levant a supplanté la Corée du Sud dans le cœur des Chinois (qui reste néanmoins leur troisième destination préférée), grâce à sa proximité géographique, à l’augmentation du nombre de vols directs entre les deux pays et surtout à l'assouplissement des conditions d’obtention des visas.
 
Comme l’indique l’étude, « les politiques en matière de visas demeurent un élément essentiel dans le choix de la destination de voyage, selon 82 % des personnes interrogées. Par exemple, le Japon a réduit en janvier 2015 l'exigence de revenu minimum pour les citoyens chinois qui souhaitent obtenir des visas à entrées multiples. Et le nombre de visas délivrés depuis a été multiplié par 2,9 ».
 
De même, les fluctuations des taux de change sont déterminantes dans le choix de la destination d’un pays, tout comme la question de la sécurité, considérée comme un facteur fondamental par 96 % des personnes interrogées.
 
Autre point intéressant, le haut degré de connexion des consommateurs de l’Empire du Milieu. La grande majorité d’entre eux (98 % des personnes sondées) utilisent les smartphones lorsqu'ils voyagent pour communiquer entre eux et effectuer des achats. Le mobile constitue donc un point de contact efficace pour intercepter ces clients.

Le rapport suggère aux marques de cibler les bons réseaux sociaux pour atteindre les touristes chinois, tout en leur mettant à disposition des connexions Wi-Fi gratuites, l’un des services les plus demandés et appréciés par ces consommateurs.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - DiversTourismeDistribution