Macy's : croissance inattendue des ventes au 2e trimestre

Macy’s a annoncé mercredi une hausse inattendue de ses ventes trimestrielles à périmètre comparable et bat le consensus pour le troisième trimestre consécutif à la faveur de la forte performance de ses activités.


Macy's a connu une croissance inattendue au 2e trimestre - Macy's

L’enseigne en a profité pour relever ses objectifs annuels de bénéfice et de chiffre d’affaires.

Après avoir gagné près de 66 % depuis le début de l’année, le titre Macy’s perd malgré tout 5 % environ en avant-Bourse et entraine dans sa chute ses concurrents Kohls (-2,4 %), JC Penney (-4,5 %) et Nordstrom (-1,6 %).

Les ventes des magasins ouverts depuis plus d’un an ont augmenté de 0,5 %, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un recul de 0,9 %.

Face à la concurrence du discount et du commerce en ligne, Macy’s a fermé des magasins, pratique une gestion serrée de ses stocks, a mis sur pied son enseigne discount Backstage et réalisé des actifs immobiliers de prix.

« Macy’s, Bloomingdale’s et Bluemercury ont tous fait du bon travail ; c’est encourageant de voir le renforcement continu de nos magasins en dur », dit le directeur général Jeff Gennette.

Hors exceptionnels, l’enseigne a dégagé un bénéfice par action de 70 cents, dépassant largement le consensus qui le donnait à 51 cents.

Le bénéfice net part du groupe ressort à 166 millions de dollars, soit 53 cents par action, au deuxième trimestre clos le 4 août contre 111 millions (36 cents) un an auparavant.

Le chiffre d’affaires a diminué de 1,1 %, à 5,57 milliards de dollars, dépassant toutefois le consensus qui était de 5,5 milliards.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMariageMode - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER