Made in France Première Vision affiche une fréquentation record

La fabrication tricolore suscite l'intérêt de plus en plus d'acteurs de la mode. Made in France Première Vision, le salon des savoir-faire français de la filière qui s'est tenu les 29 et 30 mars 2017 au Carreau du Temple, dans le IIIème arrondissement de Paris, a attiré 3 255 professionnels. Un chiffre record en croissance de 38 % par rapport à l’édition 2016.


Le salon Made in France - Première vision

Cette édition a rassemblé 109 artisans et industriel tricolores, des façonniers aux tisseurs en passant par les spécialistes des accessoires, les tanneurs et les ennoblisseurs. Le Carreau du Temple, qui continue de faire l’unanimité auprès des exposants et visiteurs rencontrés, a ainsi été animé par le passage d’un flot soutenu d’acheteurs, créateurs et autres directeurs de collection.

Parmi les grands noms à avoir parcouru les allées figurent notamment des responsables d’Agnès B, Aigle, Alain Figaret, Armani, Aubade, Dior, Louboutin, Decathlon, Devred, Hermès, Lacoste, Lanvin, L’Oréal, Louis Vuitton, Maje, Okaïdi, Paul Smith, Printemps ou encore The Kooples.

« C’est aussi et surtout la traduction d’une évolution stratégique gagnante mise en place par Première Vision pour mettre en valeur les compétences et les expertises industrielles françaises au service de la mode », selon l’organisateur. Le salon Made in France Première Vision reviendra en 2018 dans le même lieu, à des dates restant encore à déterminer.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

TextileSalons