Maison Marguerite b. : la reconversion lifestyle de Lorraine Willems

Loin de Paris et au plus près des jolies choses. Maison Marguerite b. est l'histoire d'un retour aux sources. Ouverte à l'été 2016 à Saint-Rémy-de-Provence, cette maison-boutique située place Favier propose une sélection d'objets mode et lifestyle dans une atmosphère authentique concoctée par Lorraine Willems. L'ex-productrice qui conduisait aux destinées de Story Box Press, qu'elle avait cofondé avec Laurence Ferrari, s'est associée avec ses enfants pour ouvrir ce lieu aux allures de maison ancienne, dans cette Provence qui lui est chère.


La devanture de la maison-boutique provençale - Maison Marguerite b.

Cette passionnée de mode, qui a notamment produit la série de documentaires de Loïc Prigent Le jour d'avant, a choisi de sélectionner les belles choses chez les autres et bientôt d'en concevoir elle-même. Depuis plus d'un an, elle propose à la fois la mode d'Inès de la Fressange, mais aussi de Molli, pour le bébé et bientôt pour la femme, les cachemires de Doux Dimanche, la lingerie de Fleurs, Pois & Cie, mais aussi la maroquinerie de Céline Lefébure, entre autres trouvailles et accessoires de décoration.

Le lieu au charme d'antan aura bientôt sa boutique en ligne, dans le courant de ce mois d'octobre. Une première version allégée, destinée notamment aux nombreux touristes qui ont déjà découvert le concept, avant un second lancement, avec la complicité de la fille, Constance Willems, en mars prochain. Un e-shop complet cette fois-ci, dont la naissance coïncidera avec le lancement de la première collection mode Maison Marguerite b.


L'une des pièces de la boutique - Maison Marguerite b.

Une ligne de mode féminine composée de robes, jupes, tops et accessoires, mais aussi d'un short qui a été le point de départ de cette collection. Un short qui se veut la réplique d'un modèle porté autrefois par l'une des « Marguerite » qui inspirent Lorraine Willems, sa grand-mère en l'occurrence. La famille, un fil rouge, puisque les premiers produits mode siglés qu'elle lancera en ce mois d'octobre, en avant-première, seront des chapeaux en feutre fabriqués par l'usine de son grand-père en Normandie, aujourd'hui reprise par son cousin.

Une histoire que Lorraine Willems raconte à ses visiteurs à Saint-Rémy-de-Provence, mais aussi sur le Web, via les réseaux sociaux, son objectif étant de distiller l'univers de Maison Marguerite b. bien plus loin que la place Favier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresArt de vivrePeopleBusiness