Maison Martin Margiela perd sa cofondatrice Jenny Meirens

Celle qui avait en octobre 1988 fondé avec Martin Margiela la maison éponyme s’est éteinte à 72 ans. Figure discrète, elle avait eu un impact direct sur le positionnement qui vaudra à Maison Martin Margiela d'avoir un écho international sur le secteur de la création.

Jenny Meirens et Martin Margiela - Instagram MaisonMargiela

L’histoire veut ainsi que c’est Jenny Meirens qui avait suggéré à Martin Margiela de proposer en magasin des vêtements aux étiquettes blanches : exit le nom de la marque, pour souligner aux acheteurs une confiance totale dans la qualité du design. « Quand des gens entrent dans un magasin et voient des tenues fortes ne porter aucun nom, cela les rend encore plus curieux », confiait en début d’année Jenny Meirens au New York Times.

En 1997, c’est Jenny Meirens qui avait par ailleurs négocié l’arrivée de Martin Margiela à la direction créative de la Maison Hermès, qu’il occupera pour les six années suivantes. C’est en 2003 qu’elle s’était retirée des affaires, après avoir cédé ses parts de la Maison Martin Margiela au fondateur d’Only the Brave (OTB Group), Renzo Rosso.

C’est via les réseaux sociaux que la Maison Martin Margiela a publiquement rendu hommage à Jenny Meirens, publiant la photo d’une étreinte entre celle-ci et le designer. « A la mémoire de Jenny Meirens, partenaire commerciale de Martin Margiela et l’une des visionnaires ayant agi en coulisses », indique la légende.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversPeople