Mango passe les 200 magasins français en 2017

Comptant 202 magasins sur le sol français, gérés en propre et en franchise, la chaîne espagnole y aura implanté douze nouveaux points de vente entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017. Mango compte maintenir le même rythme d'ouvertures dans l’Hexagone en 2018, prévoyant déjà d´inaugurer au moins huit magasins. La plupart de ces points de vente seront implantés en centre commercial.


Un mégastore de l'enseigne - Mango

Depuis 2013, la société barcelonaise poursuit une stratégie d’ouverture de mégastores (de 800 à 3 000 mètres carrés) abritant toutes ses collections (homme, femme, enfant, accessoire), qu’elle applique également en France.  « Notre rythme d´ouvertures est d'environ 10 family stores chaque année, explique Sara Levy Lang, directrice générale France de l’enseigne. Alors que nous avons lancé ce concept sur nos succursales, nous avons récemment choisi d’étendre notre parc par le biais de la franchise ». Il existe désormais 30 mégastores dans l'Hexagone.

Sur l’année, des magasins ont été inaugurés à Anglet, Cormontreuil (près de Reims), Claira (non loin de Perpignan) et plus récemment à Amiens et à Roncq. Metz, Rennes et Ajaccio suivront d’ici la fin de l’année. Certaines nouvelles adresses étant des relocalisations.

Mango ne délaisse pas pour autant ses magasins de format classique. « Nous avons besoin de magasins de différentes tailles pour les différents endroits où nous sommes implantés, précise la dirigeante. Nous sommes toujours intéressés par les petites boutiques d'environ 400 mètres carrés, dans lesquelles nous vendons exclusivement la collection WOMAN. Nous avons beaucoup de magasins répondant à ces caractéristiques dans les petites villes comme Aix, Annemasse… et nous les garderons. »

Sara Levy Lang, qui a rejoint Mango en 2006, détaille les caractéristiques des consommateurs de la marque dans l’Hexagone : « Le client français est un client mature, il sait ce qu’il recherche et connaît très bien les tendances. Il recherche une mode élégante et facile à associer tous les jours, aux couleurs sobres, le noir reste la couleur la plus vendue et la plus appréciée ». Elle note également que le marché français est moins élastique aux promotions ponctuelles que l’Espagne ou que l’Allemagne, contrairement aux soldes et aux opérations de type ventes privées.

Côté chiffres, Mango ne dévoile pas son chiffre d’affaires réalisé en France, son deuxième marché en termes de ventes. Sur le plan global, la société est passée pour la première fois dans le rouge depuis sa création en 1984, enregistrant une perte nette de 61 millions d’euros sur l’exercice 2016. Son chiffre d’affaires a quant à lui atteint 2,26 milliards d’euros sur la période, en baisse de 3 % (contre +15,3 % en 2015). Pour expliquer cette contreperformance, la chaîne avait pointé l’impact défavorable des taux de change, mais surtout le plan de transformation engagé par la société et la mise en route d’un nouveau centre logistique, engendrant de nombreux coûts. Une reprise est anticipée pour 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDistribution