Mare di Moda et Performance Days mettent fin à un conflit de calendrier

Les deux salons européens spécialistes du textile, Mare di Moda et Performance Days, ont déclaré dans une déclaration conjointe qu'ils avaient conclu un accord pour éviter le chevauchement de leurs dates et ce à partir de novembre 2018. La définition commune des dates permettra désormais aux visiteurs et aux exposants de programmer au mieux leur présence à Cannes et à Munich. L'accord prévoit d'éviter toute simultanéité dans les années à venir. 


maredimoda.com

MarediModa, né en 2002, présente les collections de tissus et d'accessoires des segments plage et sous-vêtements, auxquels, au cours des dernières éditions, s'est ajouté le secteur "athleisure". Depuis 2007, le salon offre à ses clients un espace dédié aux fabricants spécialisés originaires de la région EuroMed et de l'Italie. La prochaine édition de la manifestation se déroulera dans le cadre habituel du Palais des Festivals à Cannes les 6, 7 et 8 novembre 2018. 

Tandis que Performance Days, le salon du tissu technique lancé en 2008 à Munich, est le salon majeur sur le créneau spécifique pour les tissus et accessoires de performance nécessaires pour le sport, l'outdoor, l'athleisure, le sportswear et les vêtements de travail. Le salon s'installera quant à lui au Parc des Expositions de Münich les 28 et 29 novembre.

Mare di Moda s'attelle à donner un avant-goût des nouvelles collections de tissus de sous-vêtements et de maillots présentés par des entreprises européennes, et à réunir des studios de design et des fabricants pour le compte de tiers. Performance Days est un salon plus technique, au cours duquel les designers, les chefs de produit, les responsables matières et les décideurs se rencontrent deux fois par an, en avril et novembre à Munich, et du 23 au 24 juillet 2018 pour la première fois à New York, à l'occasion du salon Functional Fabric Fair powered by Performance Days, au Javits Center.


performancedays.com

« L'accord découle d'un objectif commun, celui d'encourager et de favoriser les exposants et les visiteurs, qui jusque là ont été contraints, soit de diviser les stands, soit de passer de l'Allemagne vers la France ou vice versa, avec des problèmes évidents de temps et de commodité », affirme Marco Borioli, président de Mare di Moda. « Nos deux événements ont plusieurs différences - ils évoluent dans un environnement plus technique, nous sommes plus dans la mode - mais ils travaillent avec le même objectif, celui de fournir aux plateformes des contenus uniques. Nous ne sommes en concurrence que pour ce qui concerne l'athleisure, qui a rejoint nos secteurs clés lors des dernières éditions. Cependant, nous sommes toujours deux mondes complémentaires qui ne se chevauchent pas, ce qui nous permet d'exploiter pleinement nos potentiels respectifs », a déclaré le dirigeant italien du salon cannois.

Si le président du salon Mare di Moda n'a rien laissé entrevoir à ce sujet, cet accord entre les deux sociétés organisatrices pourrait être considéré comme une anticipation de synergies et de collaborations futures plus profondes, pourquoi pas, par exemple, en permettant à Mare di Moda d'exploiter l'emplacement et la résonance du nouveau rendez-vous américain de Performance Days ?

Traduit par Florine Tirole

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

BalnèaireSalons