Matchesfashion fête ses 30 ans en grand à Paris

Après New York et avant Los Angeles la semaine prochaine, Matchesfashion prend ses quartiers à Paris avec son projet « In Residence ». Pour fêter ses 30 ans, l’enseigne britannique de mode pointue née en 1987, qui a lancé avec succès son e-shop en 2012, s’est installée dans le superbe hôtel particulier de la Salle, au 21 rue de l’Université, dans le VIIème arrondissement. Jusqu’à samedi, elle y expose ses collections et reçoit le public, autour d’un café, en lui proposant un riche programme de cours, conférences et autres rencontres.


Les looks proposés par le site britannique sont exposés à Paris jusqu'à samedi - Matchesfashion
 
« L’idée, c’est d’éveiller la curiosité de tout le monde. Et je dois dire que nous avons pleinement réussi avec une demande allant bien au-delà de nos attentes. Le succès est tel que nous allons multiplier ce genre de projets à l'avenir. Avec cette initiative, nous avons ouvert une brèche qui montre que le digital, c’est aussi l’expérience physique », explique à FashionNetwork le CEO de Matchesfashion, Ulric Jerome.
 
La France représente le 5ème marché le plus important pour le site de vente de mode en ligne anglais, connu pour son positionnement très haut de gamme et son offre mixant grandes griffes et jeunes créateurs. Cette année, pour la première fois, Matchesfashion est partenaire du concours pour la jeune création de l’Andam. Il sera présent à la fois dans le jury du Grand Prix et dans celui du tout nouveau Prix de l’Innovation.
 
Il vient par ailleurs de lancer une version francophone de sa plateforme en ligne, la toute première en dehors de la langue anglaise, qui devrait en annoncer d’autres bientôt. Il s'est également associé à l'Institut français de la mode (IFM) pour lancer le premier baromètre du luxe en ligne en France, car il souhaite "avoir plus de visibilité dans l'Hexagone".
 
Le groupe, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 245 millions d’euros en 2016, fourmille de projets. Il vient ainsi d’ouvrir une cinquième adresse à Londres. Un magasin situé à Notting Hill, portant non pas le nom de  Matchesfashion.com, mais celui de Raey, la marque propre de Matchesfashion.
 
Cette ligne de prêt-à-porter réalisée et produite par le site a été totalement revampée et relancée il y a deux ans sous la direction artistique de Rachael Proud, qui a travaillé notamment par le passé pour Topshop et Christopher Kane. La griffe, qui s’appelait auparavant Freda et était axée sur une offre féminine, s’appelle désormais Raey et s’adresse aussi aux hommes, proposant des basiques et des pièces intemporelles minimalistes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversEvénements