Mercedes-Benz continuera à soutenir la création allemande

A l’occasion de la semaine de la mode berlinoise, qui s'est conclue ce 7 juillet, le constructeur automobile allemand Mercedes-Benz réunissait toute la presse mode internationale pour présenter son second chapitre baptisé « Fashion Story », destiné à mettre en avant la jeune création internationale autour de la promotion de son nouveau modèle de voiture EQ Car.


En présence de l’actrice américaine Susan Sarandon, vedette de ce second film diffusé principalement sur les réseaux sociaux, Mercedes-Benz revenait sur ses différents engagements liés à l’industrie de la mode.

Quelques semaines après avoir rompu son contrat avec IMG (International Management Group) – principal organisateur des Fashion Weeks internationales (New York, Milan, Londres…), Mercedes--Benz confirmait néanmoins son réengagement lors des prochaines éditions, « mais sous d’autres formes ».

« Si Mercedes-Benz ne sera plus associé au nom de la Fashion Week berlinoise, nous continuerons de soutenir la mode berlinoise, explique Caroline Pliz, en charge du sponsoring mode chez Mercedes-Benz. L’industrie de la mode a profondément changé ces dernières années et la stratégie digitale que nous avons entamée à travers ces Fashion Story est en adéquation parfaite avec cette évolution. Chaque volet de nos Fashion Story est aussi l’occasion de mettre en avant le travail de jeunes créateurs internationaux que nous soutenons depuis quelques années déjà et qui ont inspiré la réalisation de ces Fashion Story. »

Parmi les nouveaux engagements pris par Mercedes-Benz, le partenariat signé avec le Fashion Council Germany (créé en 2015, ndlr) devrait conforter la marque allemande dans son rôle de partenaire « institutionnel », la marque s’étant déjà engagée à Londres en début d’année auprès de l’International Fashion Showcase – en collaboration avec le British Council et le British Fashion Council – autour d’une exposition dédiée aux créateurs émergents de 26 pays différents.

Concrètement, si les projets sont encore à construire, ce partenariat se traduit d'ores et déjà par un soutien de Mercedes-Benz au grand salon de mode berlinois Berliner ModeSalon, qui se tient chaque année au Palais du Kronprinz, et par le partenariat avec le Festival de mode d’Hyères, Mercedes-Benz soutenant notamment la lauréate d’origine suisse Vanessa Schindler, qui présentait son premier défilé officiel à Berlin jeudi dernier.

Pour affirmer sa stratégie de soutien à la jeune création, le constructeur allemand affirme vouloir également renforcer ses programmes d’International Designer Exchange. « Nous allons continuer de soutenir les jeunes designers, comme cette saison avec nos cinq talents émergents – Steven Tai, William Fan, Xiao Li, Ran Fan et Anna October – à qui nous donnons la chance de montrer leurs collections sur d’autres marchés et de faire leur promotion », explique Caroline Pliz.

D’autres initiatives de soutien à la jeune création devraient éclore – la question d’une compétition internationale n’étant pas d’actualité -, chaque plateforme couverte – soit une quarantaine de pays au total – pouvant lancer ses propres initiatives, à l’image de la France et du Prix Les Etoiles, récompensant les jeunes talents.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversEvénements