Milan Fashion Week : le Coréen Munsoo Kwon séduit le public milanais

Munsoo Kwon s’est révélé l’une des bonnes surprises de la Semaine masculine milanaise. Le créateur coréen de 37 ans, qui défilait dimanche pour la première fois à Milan, grâce au soutien de Giorgio Armani l'ayant accueilli dans son théâtre, n’a pas déçu le public avec une collection maitrisée aussi bien dans les coupes que dans les matières et le style.

Deux looks de Munsoo Kwon - Milano Moda Uomo

Une élégance naturelle se dégage de l’ensemble tout en légèreté et fluidité, le styliste revisitant avec subtilité le classique vestiaire masculin, en jouant sur les proportions, les longueurs et les détails.

Ainsi, le traditionnel costume de banquier sombre à rayures fines se décline en pantalons amples, chemise dans le même tissu sans col avec une encolure plongeante en V et veste déstructurée ou grand manteau. La collection propose aussi des looks plus sportifs, du blouson kaki assorti à un short camouflage, au survêtement multicolore en toile de parachute.

Les silhouettes sont très allongées avec des maxi trenchs tombant jusqu’aux pieds et des manteaux aux allures de kimono, les manches étant fendues aux poignets pour faciliter les mouvements. Dans le même esprit, les vestes des costumes sont également fendues sur les côtés. Les volumes sont oversized pour offrir un maximum de confort et donner une dégaine à certains looks.

Des tricots sans manches sont glissés sous des pull-overs extra larges à grosses rayures. Une cape ou une veste transparentes en plexiglas laissent voir les joyeux tricots rayés.

Munsoo Kwon propose des looks multifacettes pour Millenials individualistes - DR

« Le moment le plus intéressant pour moi est celui consacré à la recherche, lorsque je choisis les inspirations pour construire l’histoire et le concept de la collection », explique à FashionNetwork.com Munsoo Kwon, qui a voulu représenter pour la saison printemps-été 2018 la jeunesse individualiste d’aujourd’hui à travers de multiples looks.

Il s'est inspiré pour cela de la mouvance Yolo (acronyme de You only live once), qui a succédé aux Bobos et aux Yuppies. D’où une mode confortable conçue avant tout pour donner du plaisir.

Munsoo Kwon n’en est pas à ses débuts sur la scène fashion, puisqu’il a lancé son label de menswear en octobre 2011 avec l’automne-hiver 2012. Il a notamment été finaliste du Woolmark Prize 2015-16, après avoir remporté la finale régionale de l’Asie dans la catégorie masculine, et avait été sélectionné auparavant parmi les talents émergents de The Latest Fashion Buzz au Pitti Uomo de janvier 2014.

Munsoo Kwon - DR

Formé aux Etats-Unis, au sein de l'Academy of Art University-School of Fashion de San Francisco, il a fait ses preuves auprès de Robert Geller, Helmut Lang, Thom Browne, avec d’être promu designer chez l’Américain Andrew Buckler.

Le décès de sa grand-mère le ramène à Séoul, où il décide de se lancer en propre. Il est distribué aujourd’hui dans une trentaine de points de vente multimarques en Asie, principalement en Corée du Sud.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés