Monique Lhuillier quitte les podiums new-yorkais pour Paris

Monique Lhuillier est la toute dernière d'une série de créateurs américains qui ont choisi de délaisser la Fashion Week de New York au profit de la capitale française. La créatrice, qui est installée à Los Angeles, est connue pour ses robes de soirée et de mariage.

Monique Lhuillier

Après avoir défilé à New York pendant de nombreuses saisons, la créatrice a donc choisi de présenter sa collection du printemps 2018 à Paris, en juillet prochain. Ce glissement dans le calendrier permet aussi de regrouper les collections printemps et resort de la griffe. Selon la marque, ce choix lui permettra aussi de mieux interagir avec les acheteurs internationaux et les rédacteurs de mode.

Monique Lhuillier rejoint donc d'autres marques américaines comme Rodarte et Proenza Schouler, qui ont elles aussi choisi de présenter leur collection prêt-à-porter de printemps pendant les défilés de haute couture à Paris. Même si les griffes américaines ne font pas officiellement partie du calendrier de haute couture, aussi bien Rodarte que Proenza Schouler ont été invitées par la Chambre Syndicale de la Haute Couture pour défiler à Paris en juillet prochain.

« Du point de vue créatif et en tant que femme d'héritage français, Paris est une ville avec laquelle j'ai un profond lien familial », a ainsi déclaré Monique Lhuillier dans un communiqué de presse. Cette dernière n'a pas précisé pendant combien de temps elle comptait défiler à Paris ou si elle prévoyait de participer à nouveau aux Fashion Weeks de New York ou Los Angeles.

Monique Lhuillier a commencé à dessiner des robes de mariée en 1996 et a par la suite développé une clientèle de célébrités séduites par ses robes de soirée. La griffe dispose de magasins à New York et à Los Angeles, et est aussi disponible dans les grands magasins à travers le monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

MariageDéfilés