Nike : Mark Parker explicite sa stratégie "Express Lane"

Mark Parker conserve son sens de la formule. Le patron de Nike, qui a pris le relais du cofondateur Phil Knight à la tête du géant mondial du sport, a profité de la présentation des résultats du deuxième trimestre du groupe pour préciser sa stratégie d’optimisation du temps de mise des produits sur le marché, baptisée "Express Lane".

Mark Parker lors d'une présentation sur la stratégie d'innovation de Nike  Nike

"Nous savons que pour nos consommateurs la vitesse a une grande importance, a-t-il expliqué. Cet élément nous conduit à plusieurs initiatives sur la souplesse et la rapidité de notre activité à tous les niveaux du groupe. Par exemple nous activons un process que nous appelons l’ "Express Lane", qui nous permet de passer de la création à la mise en rayons en quelque semaines, plutôt que mois. L’Express Lane est un avantage compétitif important et il nous a permis de livrer un nouveau produit baptisé Lunarchage ce trimestre, qui connaît une bonne réponse des consommateurs".

Le temps entre création et mise sur le marché aurait été quatre fois moins important qu’habituellement. Inscrit dans une tendance globale de réponse la plus rapide possible aux tendances, Nike met régulièrement en avant ses initiatives (tout comme Adidas) pour apporter des solutions nouvelles à ses clients.

L’approche Express Lane s’applique pour l’heure à l’offre de la chaussure et la direction du groupe explique que celle-ci doit s’intégrer dans son activité globale. Elle pourrait par la suite se développer sur le textile.

La LunarCharge a été le premier modèle a bénéficier de l' "Express Lane"  Nike

Longtemps engagées dans une frénésie de lancement de modèles, les équipes du Swoosh semblent donc vouloir affiner leur politique en la matière. "Tout part du consommateur qui ne demande pas plus de produits, mais plus de choix sur les produits qu’il aime, souligne Mark Parker. Nous répondons à cela en proposant plus d’options distinctes sur moins de produits. C’est ce que nous appelons Edit to Amplify. Réduire le nombre de styles et mettre en valeur les éléments clés dans les concepts a un impact énorme à travers toute notre chaîne de valeurs".

Une approche qui a clairement un intérêt en termes de rentabilité pour le groupe, en particulier sur le marché Nord-Américain où il procède à des investissements pour valider son projet Manrev (manufacturing Revolution) amorcé l’an dernier par un accord avec l’industriel Flex.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportIndustrieDistributionBusiness