Nike : la valse continue avec le départ du responsable diversité et intégration

Etats-Unis (Reuters) - Encore un départ dans l'équipe dirigeante de Nike : Antoine Andrews, vice-président chargé de la diversité et de l'intégration, a quitté l'entreprise américaine d'équipement sportif.


Antoine Andrews, vice-président chargé de la diversité et de l'intégration, a quitté Nike. - Reuters

Le porte-parole de Nike, qui a annoncé la nouvelle, a refusé de donner plus de précisions sur le départ d'Antoine Andrews. Ce dernier fait suite à ceux, le mois dernier, de Trevor Edwards, président de la marque à la virgule, et de Jayme Martin, un autre vice-président de la société.

Au moment du départ de Trevor Edwards, Nike avait signalé « un comportement incohérent avec les valeurs fondamentales de Nike et contraires à (son) code de conduite », tout en précisant qu'aucune accusation directe n'avait été faite à l'encontre de ce dernier.

Un peu plus tôt ce mois-ci, Monique Matheson, directrice des ressources humaines de Nike, avait déclaré que l'entreprise devait renforcer la représentation des femmes et des personnes non blanches à des postes clefs.

Antoine Andrews avait rejoint Nike en 2015, après avoir été directeur de la diversité pour la société de cybersécurité Symantec, selon son profil LinkedIn. C'est l'agence Bloomberg qui a annoncé son départ lundi matin.

Traduit par Paul Kaplan

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Mode - ChaussuresSportNominations