Nike simplifie de son organisation et réduit ses effectifs

Les cartes sont rebattues chez Nike. Peu habitué aux périodes de turbulences, le numéro un mondial du sport, fait face au scepticisme des analystes financiers depuis l'an dernier. Le géant de l'Oregon est actuellement chahuté jusque sur son marché domestique. Même si Nike contrôle encore 50 % du marché américain, les chaussures rétro Superstar d'Adidas sont l'an dernier devenues les chaussures les plus vendues aux États-Unis. Une position qui était tenue par Nike depuis plus de 10 ans (lire sur FashionNetwork Premium « Nike : une nouvelle organisation pour mener le plan Consumer Direct Offense »).

Mark Parker et sa direction revoient l'organisation du groupe - Nike

Si bien que la direction du groupe menée par Mark Parker a décidé de revoir sa stratégie. Elle annonce son plan « Consumer Direct Offense ». Selon celui-ci, Nike va se concentrer sur 12 villes clés dans 10 pays, qui devraient représenter plus de 80 % de sa croissance d'ici à 2020 : New York, Londres, Shanghai, Pékin, Los Angeles, Tokyo, Paris, Berlin, Mexico, Barcelone, Séoul et Milan.

Mais le groupe a aussi décidé de passer de six à quatre grandes régions opérationnelles. De fait, Nike annonce une réduction de ses effectifs de l'ordre de 2 %. Près de 1 400 employés devraient perdre leur emploi. Au 31 mai 2016, Nike employait 70 700 personnes.

Cette annonce se superpose à la volonté du groupe d'obtenir, via sa stratégie « Triple Double », l'élimination d'un quart de ses modèles de chaussures. L'entreprise veut se concentrer sur ses lignes de produits les plus efficaces et met en avant ses modèles récents, comme ZoomX, Air VaporMax et Nike React. Afin de favoriser l'innovation, le groupe a aussi prévu de réduire de moitié le temps nécessaire pour créer de nouveaux produits. Le groupe tente ainsi d'accroître sa réactivité, avec son Express Lane, dans un environnement concurrentiel intense et face à l'évolution des tendances de consommation.

Sur son exercice 2015-2016, Nike réalisait un chiffre d'affaires de 32,4 milliards de dollars pour un résultat net de 3,8 milliards. Le groupe présentera ses résultats annuels 2016-2017 ce 29 juin.

Olivier Guyot avec Reuters

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - ChaussuresSportBusiness