Not So Far a posé ses valises à Roubaix

Depuis sa création en 2015, Not So Far, marque française de prêt-à-porter pour femmes et hommes, imagine des collections au fil de ses voyages. Si à chaque saison correspond sa destination, cet hiver, direction l’Islande et ses paysages sauvages. 

Collection hiver 2017 « Reykjavik » - Not So Far

Avant de poser leurs valises à Roubaix, Magali Bevilacqua et Pauline Requillart se sont rencontrées à Shanghai, ville dans laquelle elles ont toutes les deux vécu pendant cinq ans. Là-bas, à dix mille kilomètres de chez lui, le duo décide de créer sa marque de vêtements. D’abord un continent, l’Asie. Un pays, la Chine. Et un enchaînement de road trips de ville en ville aux architectures multiples, aux populations et aux cultures à part, qui donnent le tempo mode de Not So Far. Comprendre : des pièces aux imprimés forts, des matières nobles, des coupes minimales, des finitions impeccables.

Pour concrétiser leur projet, les créatrices décident alors de favoriser l’économie locale en profitant du savoir-faire des artisans asiatiques. Mais aussi des artistes. « Depuis le début de notre histoire, chaque saison, nous donnons carte blanche à un talent du nouveau pays d’inspiration pour la réalisation d’une ligne capsule, explique Magali Bevilacqua. C’est notre manière à nous de rendre hommage à toutes nos terres d’accueil. »

Car chez Not So Far, les destinations s’enchaînent au fil des collections : El Dino aux Philippines, Brooklyn à New York, Le Cap en Afrique du Sud et dernièrement Reykjavik en Islande. Sans jamais oublier le fil rouge de leur marque : l’élégance à la française à des prix accessibles (180 euros maximum).

Collection hiver 2017 « Reykjavik » - Not So Far

Aujourd’hui, dans un souci de se rapprocher de leur production, et donc des envies de leurs clients, les créatrices font fabriquer l’ensemble de leurs pièces dans une usine européenne, au Portugal. Car depuis 2016, Not So Far a retrouvé l'Europe et intégré Maisons de Mode. L’incubateur de jeunes créateurs mis en place par les villes de Lille et Roubaix, dont la mission est de soutenir la création et donc participer au renouveau du textile dans le Nord, leur a ainsi permis d'ouvrir leur boutique-atelier (27, rue de l’Espérance, Roubaix).

Outre ce lieu de distribution, Maisons de Mode propose à Not So Far un suivi personnalisé en matière de développement. Un développement qui passera par l'e-shop de la marque, résolument tournée vers le Web, sur lequel on retrouve l'ensemble des collections développées au fil des voyages du duo.

Par Clémence Pouget

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterCréation