Otrium veut voir plus loin que le Benelux

Otrium veut voir plus grand. Lancée en 2015, la plateforme en ligne néerlandaise ambitionne de devenir le premier revendeur à bas prix en Europe à l'horizon 2020. Et pour toucher de nouveaux marchés, le site d'e-commerce, qui distribue actuellement ses produits dans la zone Benelux, a levé 750 000 euros auprès d'Adriaan Mol (fondateur de Mollie et de MessageBird), Fred Gehring (ancien PDG de Tommy Hilfiger) et Ludo Onnink (ancien directeur financier de Tommy Hilfiger).


Otrium vise un développement de sa plateforme au niveau européen - Photo: Otrium via Facebook

En 2016, l'entreprise avait déjà reçu 200 000 euros de la part des investisseurs Hans Veldhuizen (fondateur de Nedstat et Albelli), Marque Joosten et Marijn Pijnenborg (fondateurs de Funda) ainsi que Victor Knaap (fondateur de MediaMonks).

Quelques mois plus tard, Otrium avait réuni 600 000 euros au cours d'une levée de fonds menée par la société de capital-risque néerlandaise Keadyn. En tenant compte de ce dernier investissement, Otrium a levé au total 1,4 million d'euros ces deux dernières années pour agrandir sa sphère d'influence.

Fred Gehring, ancien PDG de Tommy Hilfiger, a précisé dans un communiqué : « Otrium est un challenger particulièrement innovant sur le marché de la distribution à bas prix, un des secteurs qui connaît la croissance la plus rapide dans le domaine de la mode. Ses fondateurs, Milan Daniels et Max Klijnstra, ont enregistré des résultats incroyables ces dernières années ».

Sur Otrium, les clients ont accès à des ventes à prix cassés de produits de marques connues ou émergentes. La plateforme en ligne distribue des labels néerlandais comme des griffes internationales, à l'image de SuperTrash, Fabienne Chapot, Denham, Josh V, Puma et Pepe Jeans.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresBusiness