PVH Group : net recul du bénéfice malgré la hausse des ventes

PVH Corp a vu ses ventes progresser de 4 %, pour atteindre 2 milliards de dollars (1,79 milliard d'euros) au premier trimestre ; une croissance principalement liée à la performance des marques Calvin Klein et Tommy Hilfiger, alors que celles de la division Heritage Brands ont pour leur part reculé.

Calvin Klein

Le résultat net a par contre chuté de manière spectaculaire, de 231,6 à 70,1 millions de dollars, d'une année à l'autre. Une chute que le groupe a attribuée à un certain nombre de dépenses, comme le déménagement des bureaux de Tommy Hilfiger à New York – soit 7 millions de dollars – ainsi qu'un accord avec Li&Fung portant sur la réorganisation de la chaîne logistique du groupe en Chine – soit 54 millions de dollars.

Les ventes de Tommy Hilfiger ont pour leur part augmenté de 6 % à 842 millions de dollars, et celles de Calvin Klein de 5 % à 756 millions de dollars. Les deux marques ont notamment progressé sur les marchés internationaux : la hausse a été de 15 % chez Tommy Hilfiger et de 11 % chez Calvin Klein – malgré une récente refonte de son activité au Mexique pour ce dernier.

« Nous continuons à bénéficier d'un solide élan pour nos marques Calvin Klein et Tommy Hilfiger, ce qui nous a permis de dépasser nos prévisions de ventes et bénéfices au premier trimestre, malgré un environnement macroéconomique incertain et un secteur commercial marqué par les promotions aux États-Unis », a ainsi déclaré Emanuel Chirico, le PDG du groupe.

La division Heritage Brands a par contre vu ses ventes reculer de 3 %, à 391 millions de dollars. Une baisse que le groupe a attribuée à des modifications dans le calendrier de livraison ainsi qu'à l'abandon de certaines licences de marques. 

Aussi bien Tommy Hilfiger que Calvin Klein se sont assurés de la présence de figures de haut niveau pour leurs campagnes et partenariats. Tommy Hilfiger a ainsi confirmé la poursuite de son partenariat avec Gigi Hadid. Calvin Klein, désormais sous la direction de Raf Simons – l'ancien directeur de la création de Dior – a pour sa part signé avec Paris Jackson, qui sera donc le nouveau visage de la marque et a réalisé, cette année, des campagnes avec Lauren Hutton ainsi qu'avec les acteurs du film à succès Moonlight.

Concernant le reste de l'exercice, PVH prévoit une stabilité des ventes d'Heritage Brands, ainsi qu'une progression de l'ordre de 6 % et 2 % chez Calvin Klein et Tommy Hilfiger, respectivement ; ce qui permet au groupe de porter ses prévisions de croissance des ventes de 2 à 3 % sur cette période.

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversBusiness