Pablo Isla (Inditex), patron le plus performant au monde

Huit dirigeants de groupes européens dont trois Français font partie du top 10 des grands patrons les plus performants au monde en 2017, selon la revue économique de la prestigieuse université américaine Harvard.


Inditex

C'est Pablo Isla, le PDG depuis 2005 d'Inditex, maison mère de Zara, Oysho, Pull&Bear (...) qui arrive en tête de ce classement de la Harvard Business Review (HBR), magazine édité par l'école de commerce d'Harvard. « Pablo Isla (...) a conduit Inditex sur une expansion globale depuis qu'il est DG depuis 2005 », explique HBR.

Le podium est complété par Martin Sorell et Jensen Huang, respectivement PDG de WPP (publicité) et Nvidia (cartes graphiques).

Vient ensuite un tir groupé de trois grands patrons français : Jacques Aschenbroich de Valeo, 4e, Bernard Arnault (LVMH), 5e, et Martin Bouygues (Bouygues), 6e. Deux autres Français figurent dans les vingt premiers : Bernard Charlès (Dassault Systèmes), 14e, et Benoît Potier (Air Liquide), 16e.

Au total, treize grands patrons Français figurent dans ce classement des 100 chefs de grosses entreprises les plus performants au monde, qui ne comprend ni Mark Zuckerberg (Facebook), ni Tim Cook (Apple), ni Sundar Pichai (Google) ni Satya Nadella (Microsoft), ni Elon Musk (Tesla).

Jeff Bezos, le fondateur et patron d'Amazon, occupe le 71e rang, tandis que le banquier Jamie Dimon (JPMorgan Chase), le patron des patrons américains, n'arrive qu'en 69e position.

Pour établir sa liste, la revue indique avoir jugé tous ces patrons sur la durée, à compter de la date de leur prise de fonctions, et prend en compte plusieurs critères -- le style de management, la responsabilité environnementale et sociale.

Si on se base sur le seul critère financier c'est-à-dire retours sur investissements aux actionnaires via des dividendes, des rachats d'actions et l'évolution du cours de Bourse, c'est Jeff Bezos qui est le grand patron le plus performant au monde. Pablo Isla n'arriverait qu'en 18e.

« Nous pensons qu'il est important de reconnaître les leaders qui sont en train de livrer une performance financière solide et créent des activités viables sur le long terme et non seulement trimestre après trimestre », explique Adi Ignatius, le rédacteur en chef de HBR.

Seules deux grandes patronnes, Marillyn Hewson (le groupe de défense américain Lockheed Martin), 35e, et Debra Cafaro (Ventas, services aux seniors), 50e, font partie de ce classement.

Parmi les autres Français, on retrouve François-Henri Pinault (Kering), 23e, Xavier Huillard (Vinci), 36e, Gilles Schnepp (Legrand), 46e, Michel Landel (Sodexo), 47e, Thierry Breton (Atos), 52e, Pierre Nanterme (Accenture), 67e, Jean-Paul Agon (L'Oréal), 87e, et Jean-Laurent Bonnafé (BNP Paribas), 99e.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

ModePeopleBusiness