Paris : Kenzo, Laroche, Chapurin, Chloé

Paris : Kenzo, Laroche, Chapurin, Chloé

Kenzo a proposé des soieries chamarrées pour belles d'un désert imaginaire tandis que Guy Laroche revisitait les archives maison pour des robes aux décolletés vertigineux. L'été sera la saison des lolitas chez Igor Chapurin et chez Chloé, les références se revendiquent des années 70 lors des défilés de prêt-à-porter...

Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.