Paris : une semaine masculine musclée et très attendue

La mode adore les débuts plus que tout. Cela tombe bien puisque Paris en attend deux d'importance chez Louis Vuitton et Christian Dior, pendant ce qui sera sûrement une semaine de prêt-à-porter masculin bourrée d’événements. Mais la mode aime aussi les retours, avec dans le cas présent celui de Raf Simons, qui renoue avec la capitale française.


Voir le défilé
Louis Vuitton - Automne-Hiver 2018 - Prêt-à-porter masculin - Paris - © PixelFormula

Chez Vuitton, l’hyperactif créateur star Virgil Abloh, américain d’origine ghanéenne élevé à Chicago, dévoilera sa première collection pour Louis Vuitton en début d’après-midi jeudi. On sait déjà que le Magicien d’Oz figure parmi les thèmes centraux, et on s’attend à ce que l’épouvantail de la comédie musicale fasse une apparition sur le podium.

La semaine s'annonce chargée pour Virgil Abloh, puisqu’il présentera également sa propre ligne Off-White mercredi matin, et inaugurera une exposition commune avec l’artiste japonais Takashi Murakami, intitulée Technicolor 2, à la galerie Gagosian de Paris, juste à côté des Champs-Elysées.

Samedi, le prédécesseur de Virgil Abloh chez Vuitton, Kim Jones, présentera ses premières idées pour Dior Homme en fin d’après-midi au sein du bâtiment de la Garde Républicaine, boulevard Henry IV. Ceux qui ont leurs entrées chez Dior racontent que Kim Jones s’est complètement surmené pour boucler ce défilé. Son dernier post Instagram, qu’il a envoyé lundi juste avant minuit, montrait une photo avec le nom de Christian Dior imprimé sur une façade, et une légende disant "Bonne nuit". Kim Jones a déjà dévoilé une de ses idées, en habillant d’un costume queue-de-pie son vieux copain David Beckham pour le mariage royal du prince Harry et de Meghan Markle le mois dernier. Gageons que ses propositions sur le podium seront beaucoup plus avant-gardistes.


Raf Simons -Automne-Hiver 2018 - Prêt-à-porter masculin - Photo: PixelFormula

Mais l’événement le plus couru sera sans doute celui de Raf Simons, qui revient avec sa griffe éponyme à Paris après une interruption de trois saisons pendant lesquelles il défilait à New York. Raf Simons va faire un come-back triomphal, vu qu’il vient tout juste de remporter le Prix du créateur de prêt-à-porter féminin du CFDA pour la deuxième année consécutive pour son travail chez Calvin Klein.

Virgil Abloh et Raf Simons ne sont pas les seuls créateurs à avoir deux jobs. Prenez Luke Meier d’OAMC : il va présenter sa propre collection mercredi, puis ses dernières idées pour Jil Sander, la griffe originaire d’Hambourg mais basée à Milan, qu'il dirige conjointement avec sa femme Lucie.

La semaine de la mode masculine à Paris sera l’une des plus longues Fashion Weeks depuis plusieurs décennies. Démarrant ce mardi 19 juin au soir avec la marque CMMN SWDN, fondée par les membres de l’équipe de Kanye West, Saif Bakir et Emma Hedlund, qui suscite beaucoup d’admiration malgré son nom étrange, elle s’achèvera avec Kenzo dimanche soir, à 20 heures. Mais en réalité elle se prolongera en quelque sorte le lendemain à Marseille, où Jacquemus présentera sa toute première collection masculine lundi 25 juin.


CMMN SWDN - Automne-Hiver 2017 - Prêt-à-porter masculin - Photo: CMMN SWDN

Il y a deux ans, Paris et Milan avaient presque le même nombre de défilés. La capitale française en compte aujourd’hui deux fois plus. 15 nationalités au total pour 50 défilés et un nombre colossal de présentations sous forme de happenings.

Ce mardi soir déjà, il y aura le très attendu label Ambush de la designer Yoon Ahn, récemment nommée créatrice des accessoires pour Dior Homme sur le choix personnel de Kim Jones. Choix intrigant, Ambush sera présenté à l’intérieur de l'Atelier Brancusi au Centre Pompidou. Attendez-vous également à beaucoup d’enthousiasme pour la présentation à Paris de Mackintosh 0003, la collection futuriste créée par Kiko Kostadinov pour la marque d’imperméables britannique.

La saison a tout de même perdu quelques défilés importants, de Berluti à Haider Ackermann. Mais les grands maîtres contemporains comme Yohji Yamamoto, Comme des Garçons, Maison Margiela (sous la direction de John Galliano) et Rick Owens, et les classiques cools comme Thom Browne et Hermès, seront tous présents, attestant du rôle prépondérant de Paris, probablement la plus importante semaine de défilés du monde en matière de mode masculine.

Traduit par Marguerite Capelle

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversDéfilés