Philippe Model amorce son plan de relance

Philippe Model se relance. Sous l’impulsion de son nouvel actionnaire majoritaire, le fonds italien 21 Investimenti, la marque de sneakers d’origine parisienne accueille un directeur général issu du monde du luxe, Andrea Pesaresi, en vue de se redéployer à l'international.

Un modèle de sneakers avec le célèbre écusson, marque de fabrique du label - Philippe Model
La marque a débauché Andrea Pesaresi début décembre chez Ermenegildo Zegna, où il a travaillé durant 25 ans, occupant dernièrement le poste de directeur de marque et des licences au niveau mondial (global brand and license director). Son arrivée s'accompagne d'un renforcement de la structure managériale, en particulier concernant le marketing et le commercial, avec d’importants investissements.

« L’objectif est de relancer Philippe Model avec une vision plus internationale et une distribution multicanale. Aujourd’hui, la marque n’est commercialisée qu’à travers les revendeurs multimarques (un millier dans le monde, ndlr) et l’e-shop, qui pèse pour 5 % dans nos ventes. Nous souhaitons nous élargir à la vente au détail avec l'ouverture de boutiques à l'enseigne », explique le manager à FashionNetwork.

Philippe Model prévoit d’ouvrir sa première boutique en propre à Milan en février prochain, sur la très chic Via Sant’Andrea, et à Paris, dans le quartier du Faubourg Saint-Honoré, fin 2017 ou début 2018. Devraient suivre des ouvertures à Tokyo, Séoul, Londres et New York.

Selon le fonds 21 Investimenti, Philippe Model a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros, dont la moitié en Italie. Son deuxième marché le plus important est la France avec 12 % des ventes, suivi par l’Allemagne, le Japon et la Corée du Sud.

Dans l’Hexagone, le label compte une centaine de revendeurs multimarques. A Paris, il est notamment distribué dans les grands magasins et a ouvert un deuxième showroom rue Royale (Paris VIIIe), qui vient s'ajouter à celui de Milan.
Le nouveau dirigeant Andrea Pesaresi - Philippe Model


C’est en juillet 2016 que la griffe Philippe Model est passée aux mains du fonds d’investissement d’Alessandro Benetton, s’emparant de 75 % des parts de la société. Le reste du capital est toujours détenu par le directeur créatif Paolo Gambato et l’entrepreneur Roberto Doro, qui avaient racheté en 2008 la marque fondée dans les années 1980 par le coloriste et créateur d’accessoires de mode français éponyme.

Ces dernières années, le label s’est concentré sur le segment des sneakers haut de gamme pour femme, homme et enfant, avec des prix en boutique oscillant entre 250 et 400 euros. La fabrication des modèles est réalisée au siège de l’entreprise, à Vigonovo, dans la Riviera del Brenta en Vénétie, bassin de la chaussure en Italie. « La qualité est notre cheval de bataille », conclut Andrea Pesaresi.

 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - DiversBusiness