Pitti Uomo 93 : Undercover et The Soloist sont les invités d’honneur

Pitti Uomo promet une édition fortement créative. Pour sa 93ème édition, qui se tiendra à Florence du 9 au 12 janvier 2018, le salon référence pour la mode masculine a décidé d’allumer les projecteurs sur deux des designers japonais les plus intéressants du moment en choisissant comme invités d’honneur Undercover, fondée et pilotée par Jun Takahashi, et le designer Takahiro Miyashita avec sa marque Takahiromiyashita The Soloist.

Jun Takahashi, le fondateur et créateur de Undercover - Pitti Immagine photo by Yoshie Tominaga

Les deux designers, amis de longue date, défileront avec leur collection masculine pour l’automne-hiver 2018-19 via deux shows successifs le jeudi 11 janvier. Pour Jun Takahashi, qui présente habituellement ses collections à Paris dans le calendrier des défilés pour la femme et des présentations pour l’homme, il s’agit d’un retour à Florence, où il avait défilé en 2009 avec son menswear.

Né en septembre 1969 à Kiryu, au Japon, Jun Takahashi est actif depuis plus de 25 ans sur la scène fashion, où il est considéré comme l’un des designers les plus cool. Après des études au Bunka Fashion College de Tokyo, il s’associe avec son ami Nigo, fondateur de la marque vêtements urbains de luxe A Bathing Ape, pour ouvrir la boutique Nowhere, qui propose une mode expérimentale dans l’effervescent quartier tokyoïte d'Harajuku.

C’est dans cet humus que prend vie son label Undercover mixant streetwear, style urbain et innovation technologique, qui s’inspire de l’esprit rebelle de la jeunesse. La marque débute sur les podiums de Tokyo en 1994 et fait sa première apparition dans le calendrier féminin parisien en 2002. Il a été l’un des premiers créateurs aussi à collaborer avec Nike, en 2010, avec sa ligne de vêtements sportifs tout public pour la course à pied Gyakusou.
 
Pour Takahiro Miyashita, c’est en revanche une grande première. Le Japonais n’est jamais venu au Pitti Uomo auparavant. Ce sera aussi le premier défilé de Takahiromiyashita The Soloist en Europe, puisqu’il se contente habituellement d’une présentation à Paris. La marque a défilé pour la première fois au Japon la semaine dernière dans le cadre de l'Amazon Fashion Week Tokyo. Le créateur a défilé à la Fashion Week masculine de Paris, dans le passé, avec sa première marque Number (N)ine, fondée en 1996, qu’il a stoppée en 2009.

Takahiro Miyashita défilera avec son label Takahiromiyashita The Soloist - Pitti Immagine photo by Takao Oshima

Takahiro Miyashita est né à Tokyo en 1973. Autodidacte, il se passionne dès l’adolescence pour les vêtements, qu’il aime déconstruire et recomposer. Après avoir collaboré avec la boutique tokyoïte Nepenthes, située elle aussi dans le quartier d'Harajuku, il lance Number (N)ine, un label d’avant-garde, présenté pour la première fois à Paris en 2003, qui ne tarde pas à passer au statut de marque culte, remportant un vif succès.

Obsédé par la culture anglo-saxonne et notamment la musique rock, des Beatles à Nirvana ou encore Nine Inch Nails, en passant par David Bowie ou Oasis, le styliste japonais puise dans cet univers pour créer son esthétique urbaine et souvent monochrome. Un an après avoir arrêté Number (N)ine, Takahiro Miyashita lance en 2010 son nouveau projet, Takahiromiyashita The Soloist, reprenant l’esprit expérimental de sa première marque, mais avec une proposition plus fonctionnelle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversSalonsCréation