Playtime Tokyo se reformule

Lancé en aout 2009, le salon de l’enfant Playtime Tokyo reformule ses univers. Pour sa 18e édition, qui se tiendra du 20 au 22 février 2018 dans le quartier tokyoïte de Shibuya, Playtime Tokyo déploie ainsi cinq nouveaux segments.


Sur le Playtime Tokyo en août 2017

L’espace « First Timers », comprendre « nouveaux venus », accueillera une trentaine de nouvelles marques participant pour la première fois au salon. « Family » réunira des griffes qui, en plus de leurs collections pour enfants, proposent une offre hommes et/ou femmes. L’espace « Lifestyle » fédèrera pour sa part des griffes de jouets, décoration et même arts de la table. La naissance de ces espaces est née d’un constat, comme le souligne Kay Sakaguchi, le directeur du salon : « Avec un taux de natalité à son plus bas ces dernières années au Japon, les magasins enfants cherchent à diversifier leur offre pour s’adresser à la famille entière ».

Enfin, « Baby&Me » se penche sur les marques de prêt-à-porter pour femmes enceintes et les accessoires pour la naissance de bébé, alors que sur « Must have » s’exposent les marques de mode et d’accessoires. Au total, près de 200 marques devraient participer à cette 18e édition.

Organisée par Picaflor (Playtime Paris, Playtime New York), la dernière édition de Playtime Tokyo qui s’est tenue en août a accueilli 170 marques, un chiffre en léger recul. 2 552 visiteurs ont assisté au salon, un chiffre en léger déclin dû en partie à la baisse de la consommation au Japon. 93 % du visitorat venaient du Japon, les presque 7 % restants se divisant entre la Corée du Sud, la Chine, Hong Kong, les Etats-Unis et Taïwan.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimBeautéSalons