Playtime lance le Playtime Online

En juin prochain, Picaflor, l’organisateur de Playtime Paris, Playtime Tokyo, Playtime New York et du dernier né Playtime Berlin, lancera Playtime Online. Une déclinaison virtuelle du salon de l’univers de l’enfant qui répond à une mutation globale du format salon. 


Le Playtime Online sera lancé en juin 2018 - Instagram

« De moins en moins de commandes sont prises sur les salons, mais les salons restent un point de contact indispensable pour les acheteurs. Nous sommes d’ailleurs en train de conclure l’une de nos plus grosses sessions de janvier », explique Sébastien de Hutten le directeur des salons Playtime lors de la dernière édition du Playtime Paris, qui s’est achevée ce lundi 29 janvier.

A l’instar des distributeurs et de leur stratégie cross-canal, Picaflor veut donc permettre aux acheteurs comme aux marques de poursuivre toute l’année et à toute heure - en ligne - l’expérience biannuelle des salons physiques. Moyennant un abonnement à Playtime Online, les marques pourront gérer leurs commandes et leurs stocks, lier leur compte à d’autres systèmes tels que Prestashop ou encore chatter avec les acheteurs... Les acheteurs quant à eux pourront plus aisément passer leurs commandes et bénéficier d’une offre plus vaste puisque des marques qui ne participent pas au salon pourront également s’inscrire sur Playtime Online; le salon revendiquant une liste d’attente de 150 griffes.  

« Entre les salons de Paris, Tokyo, Berlin et New York, nous avons 15 000 visiteurs et une base de données de 30 000 contacts, une telle plateforme va donc offrir une grande visibilité aux marques, d’autant qu’elle est très identifiable et accessible directement depuis le site I Love Playtime (qui regroupe tous les salons, ndlr) », explique Sébastien de Hutten.

Il y a quatre ans, Picaflor s’était déjà lancé dans le virtuel avec Playologie, une plateforme en ligne qui fédère aujourd’hui 1 500 acheteurs et 120 marques parmi lesquelles des labels de mode hommes, femmes et même de design. C’est d’ailleurs au regard de l’expérience Playologie que Picaflor a développé Playtime Online. Pour abriter ces deux entités, la société a même créé Picaflor Editions, une structure qui a pour vocation d’éditer ensuite des plateformes BtoB pour d’autres salons.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresBalnèaireTextileCosmétiquesDécorationSalons