Prada précise son projet d'introduction en Bourse

La maison de mode Prada, qui comprend les marques Prada, Miu Miu, Car Shoe et Church's, a confié à Goldman Sachs, Intesa Saopolo et Unicredit la mise en oeuvre de son introduction en Bourse prévue pour l'année prochaine. L'opération pourrait intervenir dès le premier semestre selon des sources proches du dossier rapportées par l'agence Bloomberg.


Miu Miu campagne publicitaire automne-hiver 2007/2008

Le projet est dans l'air depuis plusieurs années, et le calendrier esquissé il y a un an, mais au final sa réalisation dépendra encore des "conditions de marché", a précisé le groupe italien dans un communiqué. La cotation en Bourse avait déjà été envisagée en 2000 et 2001, mais repoussée, à chaque fois, en raison du contexte de marché.

Une introduction en Bourse devrait valoriser Prada, détenu par la famille Prada et par son administrateur délégué, Patrizio Bertelli, aux alentours de 5 milliards d'euros et constituerait la plus importante du secteur, selon les spécialistes.

Le groupe a réalisé au premier semestre (1er février au 31 juillet) un chiffre d'affaires de 811,5 millions d'euros, en hausse de 18 % à taux de change courant, avec un résultat d'exploitation (Ebitda) de 140 millions, contre 100 millions l'année précédente. La maison de mode prévoit un résultat de 280 millions sur l'ensemble de l'année 2007. « Ces résultats confirment la validité des choix stratégiques de ces dernières années. La croissance de Prada sur les principaux marchés mondiaux témoigne de la force et de la vitalité de la marque, tandis que Miu Miu confirme ses excellentes possibilités de développement », commentait à l'époque la direction.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Les Echos

Luxe - DiversCampagnes