Première Classe Tuileries met le « Live » au cœur de l’événement

Très satisfaite de la dernière édition du salon Who’s Next-Première Classe qui s’est tenue du 8 au 11 septembre derniers à la porte de Versailles, Sylvie Pourrat, la directrice de Première Classe, attend avec optimisme la seconde session du salon de l’accessoire. « La première session a permis une reconnexion avec l’esprit business et même si économiquement la situation est toujours difficile, la curiosité et l’envie d’acheter sont revenues. C’est donc un très bon présage pour la seconde session ». Cette seconde session du salon, que sa directrice qualifie de « petite pépite », se déroulera du 28 septembre au 1er octobre au sein du Jardin des Tuileries à Paris, autour d’un leitmotiv : l’expérience live.
Le salon Première Classe débute aux Tuileries à Paris le jeudi 28 septembre

« Cette seconde session a son rôle à jouer, avec des partis pris forts parce que la clientèle de la Fashion Week (qui se tient à Paris du 25 septembre au 3 octobre, ndlr) est meneuse et veut être surprise », souligne Sylvie Pourrat. Et pour surprendre ces acheteurs en quête d’inspiration, Première Classe Tuileries, qui accueillera environ 500 exposants, initie Première Classe Live et Heartsmovement.

Première Classe Live est un espace sans cloisons, au cœur du salon, où une vingtaine de créateurs - parmi lesquels Hôtel Paris Tokyo (la marque de Stéphane Verdino) et la créatrice de bijoux Cécile Boccara – monteront des collaborations en direct, créerons des pièces devant les yeux des visiteurs… « Une session à vivre », précise Sylvie Pourrat.

Autour de Caterina Occhio, fondatrice de la marque de bijoux SeeMe, qui met les femmes victimes de violence au cœur de son projet, et instigatrice de la communauté Heartsmovement, cet espace fédérera huit marques de mode éthique haut de gamme. Alors que des débats live seront organisés autour de la nécessité de l’économie circulaire dans l’industrie de la mode. Une initiative qui devrait se pérenniser.

Changement d’ambiance dans un espace dédié aux tendances de l’ultra glamour avec des marques comme Domestique, fondée en 2016, qui propose par exemple des bracelets se muant en menottes ou Les Jeux du Marquis, une griffe italienne d’accessoires érotiques qui, le samedi 30 septembre à 12h, propose, toujours dans une démarche d’expérience live, de découvrir la performance du chanteur lyrique Pier Paolo. La griffe de sacs Le Facette fera pour la part plonger le visiteur dans une expérience de réalité virtuelle.

Enfin, le salon renouvelle pour la seconde fois son espace vintage. Une tendance qui se fait durable sur le marché de l’accessoire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresSalons