Printemps-été 2017 : une nouvelle génération de modèles au pouvoir

Qui va arrêter les soeurs Hadid ? Gigi et Bella ont été ominiprésentes dans les campagnes dédiées aux collections de prêt-à-porter pour la saison printemps-été 2017, prêtant leur image à des marques comme Fendi ou Moschino.

Le mannequinat est une affaire de famille chez les Hadid. Yolanda Hadid, la mère de Gigi et Bella, a elle aussi commencé par le mannequinat. Une passion qu'elle a - semble-t-il - transmise à ses enfants. On connaît déjà le succès rencontré par les deux soeurs, mais leur frère Anwar Hadid, 17 ans, s'est lui aussi lancé dans la mode pour le plus grand plaisir des marques.

Omniprésence 

Difficile de passer à côté du duo Gigi et Bella Hadid. Déjà ultra-sollicitées en période de Fashion Week, avec des défilés pour des maisons comme Tommy Hilfiger, Victoria's Secret, Balmain, Versace, Chanel, Elie Saab ou encore Givenchy, les soeurs Hadid règnent également sur les campagnes publicitaires. Alors que les marques n'ont pas encore toutes dévoilé leur dispositif publicitaire pour la saison printemps-été 2017, Bella Hadid apparaît déjà dans les campagnes de DKNY, Zadig & Voltaire, Moschino et Fendi, alors que Gigi a été enrôlée par Moschino, Fendi, Dsquared2, Tommy Hilfiger, Stuart Weitzman ou encore Max Mara.

Difficile pour les autres top-modèles - même les plus célèbres - de suivre cette cadence. Anna Ewers, qui est elle aussi très sollicitée, a prêté son image à Versace, Alexander Wang et Isabel Marant. Une très bonne saison en somme, mais bien loin derrière Gigi et Bella, qui cumulent pour le moment dix campagnes à elles deux.

Notons tout de même la percée de la top-modèle italienne Vittoria Ceretti. Déjà très présente sur les podiums, la brune discrète aux 81.700 abonnés sur Instagram tire son épingle du jeu avec des campagnes pour Zara, Alexander McQueen, Fendi, Bottega Veneta, Givenchy, et Alberta Ferretti pour la seule saison printemps-été 2017. Une concurrente de taille donc pour les deux Américaines.

Hailey Baldwin (Guess), Kendall Jenner (La Perla), Joan Smalls (Michael Kors, Bottega Veneta), Jasmine Tookes (Liu-Jo), ou encore Stella Maxwell (Jeremy Scott, Roberto Cavalli) font également partie des jeunes mannequins qui séduisent marques et créateurs.

Les trentenaires font de la résistance 

Si la jeune génération de mannequins semble s'être installée confortablement sur le devant de la scène, les top-modèles qui ont passé la trentaine n'ont pas pas dit leur dernier mot. Loin de là. En témoignent les campagnes réalisées par Lily Aldridge, 31 ans, qui a posé pour Theory, Carolina Herrera, et Salvatore Ferragamo. Miranda Kerr, 33 ans, a quant à elle mis ses courbes parfaites au service de Marella.

Balmain a également fait appel à un trio de sublimes trentenaires - Doutzen Kroes, Natasha Poly et Isabeli Fontana - pour sa campagne printemps-été 2017, quand Givenchy Jeans s'est attaché les services de Naomi Campbell, 46 ans et une silhouette de rêve.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 AFP-Relaxnews.

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterDéfilésPeople
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER