Prix LVMH : la mode unisexe creuse son sillon

Parmi les 1 300 candidatures reçues, provenant de 90 pays, le comité de sélection du Prix LVMH a identifié les 20 demi-finalistes de la cinquième édition de cet événement récompensant le nouveau jeune créateur de l’année. Parmi ces heureux élus, qui présenteront leur travail en mars, se trouvent six designers de mode unisexe.


Six duos ont en outre été retenus parmi les demi-finalistes. - Prix LVMH

« Il est à noter une entrée spectaculaire de la mode unisexe, déjà très présente ces dernières années, démontrant ainsi que le Prix reflète les nouvelles évolutions de la mode contemporaine », commente Delphine Arnault, la fondatrice du concours et directrice générale adjointe de Louis Vuitton. Parmi ces jeunes talents ? Le label Doublet, du styliste Masayuki Ino, basé à Tokyo, la Française Faustine Steinmetz, installée à Londres, GMBH du duo composé de Serhat Isik et Benjamin Alexander Huseby (Paris), Ludovic de Saint Sernin (Paris), Matthew Adams Dolan (New York) et The Sirius, du Coréen Younchan Chung.

« En outre, parmi les 20 marques sélectionnées, six ont été constituées par des duos de créateurs. La nouveauté des créations de ces 20 nominés est en phase avec les différents courants actuels de la mode : le streetwear poursuit sa percée et se diffuse dans une garde-robe qui se joue des genres, empruntant autant au vestiaire masculin que féminin », poursuit Delphine Arnault. Les duos de créateurs encore en lice sont les Néerlandais Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh (Botter), Zoe Latta et Mike Eckhaus (Eckhaus Latta), Reid Baker et Ines Amorim (Ernest W. Baker), Christa Bösch et Cosima Gadient (Ottolinger) et Léa Dickely & Hung La (Kwaidan Editions).

Samuel Ross (A-Cold-Wall), Charles Jeffrey (Charles Jeffrey Loverboy), Marta Jakubowski, et Edda Gimnes (Edda), qui présentent tous les quatre leurs collections à Londres, ont également été retenus. Enfin, la Japonaise Akiko Aoki (Akikoaoki), la Polonaise Magdalena Butrym (Magda Butrym), le Coréen Rok Hwang (Rokh), la Chinoise Snow Gao (Snow Xue Gao) et l’Américain Neil Grotzinger (NIHL) complètent la sélection.

Ces 20 demi-finalistes dévoileront leurs créations au groupe de 48 experts constitué par LVMH, les 1er et 2 mars prochains à Paris. Ces derniers désigneront ensuite huit finalistes. Le nom du créateur succédant à la Française Marine Serre, qui a reçu le prix en 2017, sera connu en juin prochain. Cette année, le jury final est notamment composé de Haider Ackermann, Sidney Toledano et Clare Waight Keller. Le Prix s’accompagne d’une bourse de 300 000 euros et d’un accompagnement au développement d’entreprise. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - DiversCréation