Puma et Adidas continuent de s'écharper à propos d'une semelle

Adidas et Puma poursuivent leur guerre fratricide. Les deux équipementiers allemands se battent aujourd'hui sur le terrain de l'innovation, revendiquant chacun la paternité d'une semelle ultra légère et au meilleur amorti, semblable d'apparence au polystyrène. Lundi 19 juin, c'est Puma qui a perdu la partie devant le tribunal local de Brunswick en Allemagne. Ce dernier avait en effet essayé d'interdire la vente de deux modèles Stan Smith Boost, déclinaisons du bestseller iconique d'Adidas, dont la semelle ressemble à celle de sa ligne NRGY. Mais le tribunal en a décidé autrement, autorisant Adidas à poursuivre la commercialisation de ses nouvelles sneakers. 


Adidas est autorisé à vendre son nouveau modèle de Stan Smith. retro Stan Smith de Adidas - retro Stan Smith de Adidas

Selon le tribunal allemand, les deux paires ont effectivement une allure similaire aux modèles déposés par Puma qui a poursuivi Adidas pour copie. Cependant, le tribunal a jugé qu'il fallait s'attarder en priorité sur les différences optiques, c'est-à-dire sur la question de la ressemblance objective, avant de décréter qu'il existait assez de différences entre les deux modèles pour qu'Adidas puisse continuer à distribuer son modèle.

Serait-ce une vengeance de la part de Puma ? Adidas avait en effet essayé de bloquer la sortie de sa ligne de chaussures de running NRGY qui reprend ce type de semelle mais avait lui même été débouté par le tribunal de Dusseldörf en avril 2016.

Cette guerre concernant la paternité de cette nouvelle technologie de semelle trouve son origine dans un partenariat noué par les deux équipementiers avec le chimiste allemand BASF portant sur une nouvelle mousse de polyuréthane. BASF avait ensuite signé, en 2011, un accord d'exclusivité pour cette technologie avec Adidas, qui a sorti en 2013 sa ligne « Boost », connaissant un notable succès commercial. Puma avait de son côté signé un partenariat avec l'américain Huntsman pour sortir finalement sortir en 2015 sa ligne NRGY.


Chaussure de running Puma NRGY Puma - Puma

Adidas a créé son modèle Stan Smith en 1972, le baptisant du nom du tennisman vainqueur de Wimbledon cette année-là. Les Stan Smith bénéficient d'une image vintage et se situent dans les meilleures ventes de sneakers. Adidas avait même arrêté de les vendre pendant deux ans, afin de donner un coup de fouet à la demande.

Adidas et de Puma sont enracinées dans une compétition féroce. Créées par les frères Adi et Rudolf Dassler, les deux marques rivalisent depuis leur création. La décision du tribunal est une victoire pour Adidas, mais il ne s'agit vraisemblablement que d'une bataille dans la guerre que se mènent les deux groupes.

Avec Reuters

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportIndustrieBusiness