Qubit s’attaque au taux de transformation sur mobile

Afin de compenser le faible taux de transformation constaté sur mobile, le spécialiste de la personnalisation Qubit annonce le lancement d’Aura. Présenté comme le premier outil de personnalisation pour mobile via l'intelligence artificielle, l’outil permet aux applications tierces d’intégrer un bouton communiquant aux mobinautes des suggestions pertinentes au sein du catalogue de l’application.


Qubit Aura - Qubit

Après analyse des tendances auprès de 35 portails mode et beauté, la démarche a été développée depuis juillet auprès d’une vingtaine d’applications de vente mobiles, dont Diane von Furstenberg, Wolf & Badger ou encore ColourPop. « Les sociétés e-commerce peuvent maintenir leur pertinence et se différencier de géants comme Amazon en renforçant la "découvrabilité" des produits », souligne le PDG, Graham Cooke.

La promesse est simple : doper des revenus mobiles, souvent inférieurs à ceux des terminaux fixes à trafic comparable. Le taux de transformation sur mobile est ainsi de 1,61 %, contre 3,35 % sur un ordinateur. La marge de progression s’illustrant particulièrement sur le front du nombre de produits vus : 17,99  en moyenne sur un terminal fixe, contre 13,65  sur un mobile. Qubit entend notamment se démarquer de ses concurrents AB Tasty et Unbounce.

 

Basé à Londres et fort de bureaux en Europe continentale et aux Etats-Unis, Qubit compte parmi ses clients le groupe Arcadia (Topshop, Evans, Burton…), L.K. Bennet, Net-A-Porter, Farfetch, Indochino, Monsoon Accessorize.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversInnovations