Ralph Lauren se sépare de son directeur général

L'idylle est terminée. Ce jeudi 2 février, Ralph Lauren annonce le départ de son directeur général (CEO), Stefan Larsson, arrivé le fin 2015 (lire "Ralph Lauren : ce qu'a mis en place Stefan Larsson" sur FashionNetwork Premium)
Ralph Lauren a décidé de se séparer de Stefan Larsson - DR

« Stefan et moi partageons un amour et un respect pour l'ADN de cette grande marque, et nous reconnaissons tous deux la nécessité d'évoluer, explique le fondateur et président de la marque. Cependant, nous avons constaté que nous avons des points de vue différents sur la manière de faire évoluer les parties créatives et sur la relation avec le client. Après de nombreuses conversations entre nous et avec notre conseil d'administration, nous avons convenu de nous séparer. Je suis reconnaissant pour la contribution de Stefan durant son temps avec nous, il nous a mis dans la bonne direction avec le plan Way Forward. »

L'annonce a été faite en parallèle des résultats trimestriels de l'entreprise, annonçant de ventes en recul de 12 %, à 1,7 milliard de dollars (1,584 milliard d'euros).

Le dirigeant quittera ses fonctions le 1er mai et Jane Nielsen, la directrice financière, va mener la transformation de la société de manière intérimaire. Le groupe explique avoir engagé les recherches pour trouver son successeur. Pourtant, le géant américain du sportswear nourrissait de grands espoirs dans le dirigeant. Ralph Lauren avait intronisé le Suédois le 1er novembre et son arrivée avait marqué les esprits. Non seulement le fondateur passait les rênes de la direction générale, mais en plus, il confiait à un golden boy issu du monde de la fast fashion (H&M, Old Navy) la tâche de restructurer son empire.

Moins de 18 mois plus tard et alors que le plan de refonte du groupe est en route, force est de constater que la greffe n'a pas pris. Face à cet échec, quid du profil du successeur ?

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterNominations