Richemont : Jérôme Lambert promu à la tête des opérations

En marge de la publication de ses bons résultats pour le premier semestre, Richemont annonce un nouveau changement à sa direction avec la promotion de Jérôme Lambert, nommé au poste nouvellement créé de directeur des opérations (COO). Il aura pour mission de gérer l'ensemble des activités du groupe à l'exception de Cartier et Van Cleef & Arpels, en parallèle à la responsabilité des plateformes régionales et des services centraux d'assistance n'incluant pas la finance, les ressources humaines et la technologie.


Jérôme Lambert - Richemont

Au printemps dernier, le groupe de luxe suisse avait profondément réorganisé son management, mettant en place une direction bicéphale avec Georges Kern à la tête des activités horlogères, du numérique et du marketing, et Jérôme Lambert, directeur des opérations en charge des services centraux et régionaux et des marques autres que celles de joaillerie et d’horlogerie. Mais le départ de George Kern, passé en juillet dernier chez la concurrence, à la direction des montres Breitling, a contraint la société à revoir sa stratégie.

C’est pour une solution interne qu’a finalement opté le numéro deux mondial du luxe, décidant de promouvoir Jérôme Lambert, actif depuis 15 ans au sein du groupe. Il sera assisté dans ses nouvelles fonctions par Emmanuel Perrin, nommé à la tête de la distribution des horlogers spécialisés. Présent depuis 25 ans dans le groupe, Emmanuel Perrin s'est distingué chez Van Cleef & Arpels, qu'il a notamment dirigé de 2006 à 2009, et plus récemment chez Cartier comme directeur commercial international.

Le nouveau patron des montres Richemont est né en 1969 près de Besançon. Après l’Ecole supérieure de gestion à Paris et une première expérience professionnelle chez le grossiste Metro Cash & Carry, il travaille en Suisse pour les PTT, avant de faire son entrée chez Jaeger-LeCoultre comme contrôleur de gestion, puis directeur financier, pour en devenir le patron en 2002, au moment où l’horloger passe sous le contrôle de Richemont.
 
Il dirige en parallèle, entre 2009 et 2012, Lange & Söhne, autre marque de montres du groupe. En mai 2013, il prend la direction de Montblanc, avant d’être promu en mai dernier à de nouvelles responsabilités.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

HorlogerieLuxe - DiversNominations