Roberto Cavalli a subi une perte de 26 millions d'euros en 2016

La maison italienne Roberto Cavalli a annoncé jeudi qu'elle avait subi une perte dramatique de 26 millions d'euros en 2016, alors que la griffe colorée a connu un revirement brutal. Le label florentin a toutefois indiqué que ses ventes directes se sont stabilisées au cours des premiers mois de l'année en cours grâce à ses efforts de réorganisation. Néanmoins, le chiffre d'affaires a plongé de 13,6 %, à 155,2 millions d'euros, en 2016.


Roberto Cavalli - printemps-été 2017 - Womenswear - Milan - © PixelFormula

Au cours d'une année 2016 difficile pour la maison, Roberto Cavalli a licencié 200 employés en octobre sur un total de 672. Le même mois, elle a renvoyé son énergique créateur Peter Dundas, son style hippie chic n'ayant pas réussi à s'imposer. Cette restructuration a clairement eu une incidence sur la performance financière de la maison, qui n'a toujours pas nommé de successeur à Peter Dundas.

Roberto Cavalli a ajouté dans un communiqué que les coûts de restructuration ont contribué à une perte nette de 55 millions d'euros, ou un Ebitda négatif (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) de 26 millions d'euros.
 
Cependant, le directeur général, Gian Giacomo Ferraris, était optimiste quant à l'avenir : « Ces résultats sont conformes aux prévisions et il n'y a pas de surprise. Sur cette base, en seulement deux mois, nous avons lancé un plan de réorganisation et de réaménagement qui produit déjà ses premiers résultats. Les ventes directes de Roberto Cavalli se sont déjà stabilisées et, en fait, nous commençons à voir une croissance au cours du premier trimestre de cette année ».

Responsable très respecté dans le luxe, ayant rejoint Roberto Cavalli après avoir joué un rôle vital dans le revirement de Versace, Gian Giacomo Ferraris a rejoint la maison en août 2016.

« Nous savons qu'il reste encore un long chemin à parcourir, mais nous avons des raisons valables pour fonder notre optimisme prudent. Tout d'abord, une situation financière nette positive de plus de 20 millions d'euros et une valeur nette supérieure à 210 millions d'euros. Nous avons assemblé une nouvelle équipe de gestion de premier choix. Et, enfin, nous avons commencé à internaliser des lignes potentiellement importantes, comme Roberto Cavalli homme, junior, sous-vêtements et maillots de bain », a déclaré le CEO.

Aucune nouvelle, tout de même, concernant le recrutement le plus important : un nouveau directeur de la création. Cependant, Roberto Cavalli, qui a connu une révision depuis que le fonds italien de private equity Clessidra l'a acquis en avril 2015, a confirmé un retour à la rentabilité en 2018.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ModeCréationBusiness