Royaume-Uni : plus forte baisse des ventes des magasins en neuf ans

Les magasins britanniques ont subi en février la plus forte baisse de leurs ventes en neuf ans, selon les données d'une enquête publiée vendredi, qui vient confirmer que le Brexit finit par peser sur la consommation des ménages alors que Londres et l'Union européenne s'apprêtent à entamer des négociations sur leur divorce.


harrods.com

En janvier, les ventes au détail ont ainsi baissé de manière inattendue, les consommateurs réduisant leurs dépenses en raison de la hausse des prix.

Les ménages ont été le principal moteur de l'économie britannique depuis le vote en faveur de la sortie de l'Union européenne en juin dernier, mais la hausse des prix qui a suivi la dépréciation de la livre les a rendus plus prudents.

L'opérateur de chaînes de grands magasins John Lewis, la chaîne de supermarchés Morrisons et le groupe britannique de matériaux de construction Travis Perkins ont tous dit récemment se préparer à une période d'incertitudes.

Le cabinet comptable BDO a dit que son indice suivant l'évolution des ventes à magasins constants en Grande-Bretagne avait reculé de 2,2 % en février, accusant son troisième repli de suite.

© Thomson Reuters 2017 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMode - DiversDistribution