Sabon se donne cinq ans pour tripler son parc français

Totaliser une cinquantaine boutiques en France d’ici 2022, c’est l’ambition de Jordan Rosner, le PDG France de Sabon qui a implanté la marque-enseigne israélienne de cosmétiques dans l’Hexagone il y a sept ans. Pourquoi cette échéance ? "Dans cinq ans, le groupe Rocher devrait reprendre la master franchise française de Sabon", explique Jordan Rosner.


Produits de la marque Sabon - DR

Il y a près d'un an déjà que le groupe français, propriétaire d’Yves Rocher et de Petit Bateau, a acquis une part majoritaire de Sabon avec pour volonté d’appuyer son développement international. Le groupe Rocher a notamment repris les activités de l’enseigne aux Etats-Unis et au Japon, deux pays où la griffe Sabon est bien implantée.

Au Japon par exemple, elle compte 52 boutiques qui enregistrent un chiffre d’affaires moyen trois fois supérieur à celui des boutiques européennes. Et la marque, connue pour ses produits conçus à base d’ingrédients issus de la mer Morte, a récemment signé un contrat avec le groupe Lotte pour son implantation en Corée du Sud.

La France, qui pèse environ 13% du chiffre d’affaires global de Sabon et reste son premier marché européen, n’est pas en reste. Avec aujourd’hui treize unités en propre, l’enseigne ouvrira trois nouvelles boutiques dans les prochains mois, à Metz, Lyon et Marseille. "Nos boutiques font en moyenne 50 mètres carrés, mais nous privilégions davantage les emplacements que les surfaces", indique Jordan Rosner, dont les parents ont fondé l’enseigne de mode Chantal Rosner.

Fondée en 1997 par Sigal Kotler-Levi et Avi Piatok, Sabon compte aujourd’hui 200 points de vente dans le monde et réalise environ 30 % de ses ventes en Europe. Sabon lance par ailleurs 150 nouveaux produits chaque année.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesCoiffureDistribution