Sainte Isaure : les sacs dédiés au doré

Ingrid Monti, s’est illustrée pendant près de cinq ans à la production des accessoires Chloé et See by Chloé avant de lancer sa propre marque, Sainte Isaure, en référence à sa grand-mère.

Les quatre premiers modèles de la griffe parisienne - Sainte Isaure

Passionnée de danse classique et marquée par cet univers, Ingrid Monti puise son inspiration dans le ballet, dans les décors de théâtre et des scènes de spectacle.
C’est tout naturellement que la créatrice s’est tournée vers l’or pour habiller ses sacs. Sa première collection se compose d’un modèle unique de pochettes, l'emblématique de la griffe baptisé « Renée », décliné en quatre cuirs différents (veau, python, autruche, chèvre) tous dorés, tout comme les chaînes en laiton utilisées pour les porter en bandoulières. Les sacs sont doublés d’un cuir rose poudré pour rappeler les ballerines des danseuses.
Ingrid Monti ajoute à ses collections saisonnières des collections capsules dans lesquelles elle propose des accessoires, des bijoux plus colorés et son sac emblématique dans d’autre coloris, en bleu par exemple pour le printemps-été 2017,  afin de répondre aux envies des différentes femmes.
Les cuirs des sacs sont sélectionnés en Italie et la fabrication est réalisée artisanalement dans le sud de l’Espagne. Les pièces de la griffe parisienne sont vendues entre 430 euros environ et plus de 1500 euros pour son modèle en cuir d’autruche, sur l’e-shop Sainte Isaure et dans des points de vente physiques en Belgique et à Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresCréation