Salons masculins parisiens: nouveau tour de piste

Comme chaque saison, le ballet de la fashion week masculine approchant, trois événements prennent forme à Paris. Les trois salons en place, Tranoï, Capsule et Rendez-Vous Homme tiendront leur prochaine édition du 24 au 27 juin prochains. Plus resserré que la jungle de la deuxième session féminine, le marché homme reste pourtant concurrentiel.


La Galerie Evolution en janvier dernier, lors du dernier Rendez-Vous Homme, devenu depuis RDV.


La preuve: le plus petit des trois, Rendez-Vous, en quête de différenciation, ouvrira le bal un jour plus tôt, le vendredi 24 pour clôturer le dimanche suivant. Ainsi, le salon espère capter des visiteurs arrivés dans la capitale française en avance, puisque cet été il n'y a pas de bousculade de dates avec d'autres événements type Bread&Butter.

L'un des cofondateurs, Antoine Floch, annonce le chiffre stable d'une soixantaine d'exposants dans son lieu habituel, la Galerie Evolution dans le Marais. "Il s'agit plus d'un showroom familial, à taille humaine", précise-t-il.

L'offre se veut plus variée et plus large que la tendance majoritaire autour du style "heritage". On trouve pourtant parmi les nouveaux noms Ellesse Heritage, mais aussi les Suédois de Denim Demon et Another Shirt, tandis que les Britanniques Horace font leur retour. Jouant à domicile, Surface to Air accueillera à ses côtés des habitués comme Misericordia, Edwin ou Fred Perry.

La différenciation se fera aussi par l'image, puisque comme nous vous l'avions annoncé, le nouvel intitulé RDV remplace Rendez-Vous Homme. Une nouvelle identité visuelle l'accompagne et redonnera du sang neuf à cette édition.


Tranoï Homme au Palais de la Bourse en janvier dernier.


Un jour plus tard donc, le Tranoï donnera le coup d'envoi de ses trois journées masculines. Cette année, le salon se concentrera en un seul et même lieu, après avoir testé le Marais. Tout le monde sera réuni "à la maison", dans "l'adresse signature" de Tranoï: le Palais de la Bourse. Michael Hadida, responsable du salon, exprime ainsi sa volonté de rassemblement, mais aussi de synergie. Un nouveau service sera ainsi testé cette année: une navette reliera Tranoï à plusieurs showrooms répartis dans la capitale (One Season ou MC2 entre autres).

Tranoï homme rassemblera pour cette édition 120 exposants, là encore un chiffre stable. Quelques nouveaux noms pointus, comme le créateur Roark, mais aussi des noms plus populaires comme la ligne Levi's Made & Crafted ou même la licence Hugo Pratt for Corto Maltese. Une sélection éclectique mais pointue, réunissant aussi des habitués comme Marchand Drapier, Majestic Filatures, Unity ou Diesel Black Gold.

Enfin, le dernier des trois salons masculins, l'Américain Capsule, se tiendra lui aussi du samedi 25 au lundi 27 juin. En bonne forme, il va devoir pousser les murs de son cher Garage Turenne dans le Marais. En effet, forte croissance annoncée côté stands, en passant de 100 à 140 depuis janvier.

Parmi les nouveaux qui grossissent les rangs, Flathead, Melinda Gloss, Rivieras, LVC ou encore Perfecto by Schott. A leurs côtés également: l'autre ligne Levi's Vintage Clothing, Prim I Am, Odin ou encore les Français de Kulte. Des locaux qui viennent nuancer une offre qui est très "American Heritage" pour le salon, qui travaille dans chaque ville avec la même approche, des Etats-Unis à la France en passant par Berlin qu'il s'apprête à investir.

Les salons masculins devraient donc surfer sur la même dynamique qu'en janvier dernier, d'autant plus que, pour Michael Hadida, une inquiétude a été levée. Selon lui, le très important visitorat japonais sera en effet bel et bien là, figurant parmi les premiers à avoir confirmé leur venue à Paris.



Le dernier salon Capsule Homme en janvier dernier à Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterSalons