Sami Nouri, de la route de l'exil aux défilés parisiens

Sami Nouri, de la route de l'exil aux défilés parisiens

Sami Nouri a 14 ans quand un passeur l'abandonne à Tours. Six ans plus tard, ce réfugié afghan vient d'installer son atelier à Paris, après un apprentissage chez Jean Paul Gaultier, et prépare un défilé pour juillet.

Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.