Sephora prépare son implantation en Corée du Sud

L’enseigne de parfumerie sélective du groupe LVMH devrait s’implanter en Corée du Sud au troisième trimestre 2019. Dans une annonce publiée via LinkedIn, Sephora part en effet à la recherche d’un ou d’une directeur(trice) des ressources humaines qui « participera activement aux ouvertures de magasins dans le pays ».


Magasin Sephora des Champs-Elysées - Yvan Matrat

En s’installant en Corée du Sud, Sephora investira un marché où le segment beauté est très dynamique.  Selon une étude de L2, le pays s’affiche à la neuvième place des marchés mondiaux de la beauté, avec un chiffre d’affaires de 12 milliards de dollars, en hausse de 5 %. Cependant, si la beauté made in Corée séduit les consommateurs européens – Sephora a même installé des corners consacrés à cette K-Beauty dans ses magasins -, les consommateurs coréens se tournent encore très largement vers une offre locale emmenée entre autres par le groupe AmorePacific (LaNeige, Annick Goutal…).

Sephora, qui compte près de 3 000 magasins dans le monde, est notamment présent en Asie à Singapour, en Thaïlande, en Malaisie, mais aussi en franchise en Inde et en Indonésie. Installée en Chine en 2005, l’enseigne cumule plus de 200 points de vente dans le pays.

Si le groupe LVMH ne précise pas le chiffre d’affaires réalisé par Sephora, lors de la publication de ses résultats annuels en janvier 2018, le groupe de luxe indiquait que l’enseigne tirait la croissance de sa division distribution sélective (Sephora, Le Bon Marché, DFS…).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesBeauté - DiversDistributionBusiness