Serge Lutens repense ses collections de parfums

Rachetée en décembre 2015 par le groupe Shiseido, avec qui elle collaborait déjà de longue date, la griffe Serge Lutens poursuit sa douce mutation. Après un travail sur sa stratégie digitale, la marque de parfumerie haut de gamme offre plus de clarté à ses gammes olfactives.


Dent de Lait le dernier né de la collection Noire de Serge Lutens

Initialement déclinée en cinq collections de senteurs, Beige, Noire, Flacons de table, Les Eaux et Sections d’Or, la maison de parfums compte désormais quatre gammes. Beige et Noire, les plus vendues et les plus diffusées, fusionnent ainsi sous une seule et même appellation, Noire qui regroupe dix-sept fragrances.

La gamme s’offre également un relooking avec nouveaux flacons et un nouveau packaging. Coté contenance ces parfums jouent désormais la carte du 100 ml (180 euros), contre un format 50 ml uniquement auparavant. Baptisé Dent de lait, le dernier né de la collection sortira le 19 juin dans la boutique Serge Lutens du Palais Royal et dès septembre en grand magasins et en parfumeries. Section d’or, la collection la plus haut de gamme de la maison s’enrichit également d’un nouveau parfum, Bourreaux des fleurs (480 euros les 50 ml).

Avec ses 74 références de parfums, mais également son maquillage qui devrait lui aussi s’étoffer dans les trois prochaines années, la marque Serge Lutens est présente dans environ 2 000 points de vente à travers le monde, en plus de ses deux boutiques de Paris et Moscou. Entre 2018 et 2019 des ouvertures de boutiques à l’enseigne sont planifiées à Paris, Londres, New York et Tokyo et également à Moscou.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

ParfumsBusinessCollection