Sergio Tacchini se lance dans la lunette et collabore sur le tennis

La marque italienne poursuit son déploiement. Après avoir fait appel au licencié Movin pour la production et la distribution de son prêt-à-porter en France, Sergio Tacchini s’attaque à un nouveau marché, la lunette.


Produits Sergio Tacchini

Une diversification rendue possible grâce au licencié français GEM Lunetterie, basé à Oyonnax, dans l’Ain, qui se charge aussi des collections de lunettes pour les marques Little Marcel et Lollipops. L’accord a été négocié par la société IGM, partenaire de Sergio Tacchini depuis 2012 pour le développement des licences à l’international.

Comme l’expliquait à FashionNetwork le managing director de l’entreprise, Romain Pottier, en avril dernier, à l’occasion de la signature du partenariat avec Movin : « L’objectif, c’est de repositionner Sergio Tacchini comme la marque de sport élégant qu’elle était à l'époque dorée des années 1980. »

Une idée appliquée à toutes les lignes du label, prêt-à-porter, beachwear, enfant, sous-vêtement, parfums, chaussures, tennis et maintenant lunettes de soleil et de vue. Les modèles seront présentés lors de la prochaine édition du salon Silmo, à Paris, en octobre prochain. La distribution débutera en février 2018 dans une sélection de boutiques Sergio Tacchini ainsi que chez les opticiens, au niveau européen.


Collection tennis Johanna Ho et Sergio Tacchini

Côté prêt-à-porter, le label mise sur les collaborations. Après Andrea Crews et Eleven Paris, c’est au tour de Johanna Ho. La designer basée à Hong Kong a imaginé les pièces de la prochaine ligne tennis de la marque sportive.

La collection sera portée par l’équipe féminine de tennis Tacchini à l’occasion de Roland-Garros en mai 2018. Elle sera vendue sur le site marchand Sergio Tacchini et dans une sélection de boutiques de tennis à partir du printemps prochain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

LunettesCollection