Skechers s’affirme dans les réseaux sport

La tendance du toning, au début des années 2010, avait mis un coup de projecteur sur Skechers. La marque de chaussures américaine, spécialiste du mass-market, avait alors frappé un grand coup avec ses chaussures aux semelles spécifiques censées solliciter les muscles. Les ventes s’étaient alors envolées chez la femme. Mais, le groupe américain a connu, au niveau global, quelques difficultés à redimensionner son business suite à la retombée du soufflet "toning".
Skechers mise à la fois sur la performance et sur le volet très grand public du confort de marche. Visuel Skechers.


Pour autant l’expérience, lui a délivré quelques atouts que Skechers exploite aujourd’hui. Elle s’est appuyée sur l’image sportive pour segmenter son offre. Depuis près de deux ans, la marque développe sa gamme sportive allant de la marche au trail.
"Le groupe a de fortes ambitions avec l’objectif de passer le cap des 2 milliards de dollars de ventes cette année et vise les 3 milliards fin 2016 grâce à ses développements, explique Pierre Eymard, responsable commercial grands comptes pour la France. Le sport fait partie des axes majeurs de la marque avec Go Run et Go Walk, mais nous allons aussi appuyer sur les twinkle toes, nos modèles enfant, et les semelles à mémoire de forme".
Les modèles à mémoire de forme, le nouveau produit mis en avant par Skechers. Visuel Skechers.


L’enfant reste un axe fort, qui représente encore 30 % des volumes en France mais le sport, lancé il y a à peine deux ans, ne cesse de monter en puissance. Selon la marque, l’ensemble des modèles pour la marche et la course pèse un quart des ventes, avec des modèles running représentant 18 %. La marque avait ainsi rapidement fait son entrée chez des spécialistes comme Endurance Shop. Elle a aussi séduit d'autres canaux de distribution.

"C’est réellement un challenge réussi pour nous, explique le responsable commercial. Nous sommes entrés chez toutes les grandes enseignes généralistes sport. Que ce soit chez Intersport, Décathlon, Go Sport ou Sport 2000 nous sommes entrés en gamme. Décathlon nous a référencés sur un produit orienté fitness-zumba. Alors que chez Intersport ou Sport 2000 les centrales ont sélectionné des modèles running. Les opérations réseau au niveau national sur un produit nous ont ouvert les portes des indépendants qui ne nous avaient pas référencés. Nos équipes en régions ont pu revenir voir les indépendants par la suite pour présenter l’ensemble de l’offre".

Pour creuser ce sillon, Skechers étoffe son offre saison après saison. Ces modèles avec semelles à mémoires de forme représentent la nouvelle offensive qui vient d’arriver en magasins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

SportBusiness